Jeu de Balle

Les doubles champions de Belgique, Nicolas Nantel et Thomas Piérard, défendront nos chances au one-wall.

« J’ai découvert la balle au fronton très jeune, dans l’antique salle au premier étage du local de Courcelles Coupe. Feu Jean Autome a été un précurseur en la matière », se remémore le second nommé. « J’ai fait toutes mes classes avec mon grand copain Steve Lamarche que je retrouverai d’ailleurs la saison prochaine à Galmaarden, en pelote. Au one-wall, comme Nicolas n’avait plus de partenaire, nous avons décidé de nous associer. Le résultat a été immédiat puisque nous avons détrôné le tandem Dumoulin-Potiez. »

Nicolas Nantel, de son côté, doit son attirance pour le fronton à sa rencontre avec… sa compagne. « Leslie est la fille de Phililppe De Mil, qui a longtemps joué en division 1. Philippe m’a attiré vers le one-wall. A mes débuts, j’ai joué avec lui et avec Gérard Picard. J’ai obtenu d’excellents résultats aussi bien en simple qu’en double. Par exemple, Phil et moi avons remporté l’Open de France. J’ai été vice-champion en simple. Désormais, Philippe forme quelques jeunes joueurs. L’association avec Thomas fonctionne parfaitement. Nous avons décroché les deux derniers titres nationaux. »

Candidats à une médaille ce vendredi, nos deux représentants en découdront, pour débuter, avec Valence, l’Italie et la France.