Jeu de Balle

Grimminge a eu tout en main pour revenir mardi en finale, mais les Flandriens de Glenn Lievens ont eu le tort de tout livrer à un Ryan Sauvage des grands jours.

Ryan Sauvage était tout sourire: «Nous étions optimistes avant la partie. Nous nous étions dit que nous nous qualifierions! Blague à part, Grimminge a eu le tort de tout livrer sur moi. Je n’ai pas laissé passer l’occasion.»

En face, Glenn Lievens était furieux: «Nous avons très mal joué le coup. Nous n’avons pas bien livré, nous oublions de jouer avec notre tête. C’est rageant. Pour une fois que nous avions l’opportunité de participer à une journée finale.»

Dès lors que la fin de saison approche à grands pas, un seul sujet revient sur toutes les lèvres: les transferts. Faisons le point concernant les trois équipes présentes hier à Sirault. A Isières, seuls trois joueurs seront conservés en 2019: Dimitri Dupont, Jonas Scarcez et, en tant que 6ehomme, Damien Famelart. Couteau et Frébutte ont signé à Maubeuge. Dugauquier posera son sac à Biévène. Pour les remplacer, appel a été fait à Eddy Charloteaux de Kerksken, Vincent Pozzebon de Galmaarden et le jeune Tanguy Willaert de Celles. A Galmaarden, Bosse s’en va à Maubeuge, Sauvage intègre l’armada de Kerksken et Jelle Defrijn part à Ninove. Thomas Piérard (Baasrode), Steve Lamarche (Terjoden), Sébastien Monniez (Sirault) et Ludovic Dhaenens (Maubeuge) épauleront Yannick Flament et Steve Devos, les deux seuls joueurs conservés par Yves Félix. A Grimminge, enfin, Brent Boeykens et Michaël Musch s’en vont à Wieze. Une seule arrivée dans l’autre sens (Sasha Van Daele de Ninove) car De Cooman, Vanderbracht et les frères Lievens intégreront un jeu du cru, qui évolue en Ligue des Flandres, Brian Deschuyteneer.