Jeu de Balle

Une semaine après Sirault, Isières s'est qualifié pour la finale du Grand Prix Maistriau du 29 mai prochain, en prenant facilement la mesure de Montroeul, représentant de N2.

Il fallait être courageux ce lundi pour braver les températures dignes d'un début d'automne. Est-ce l'ambiance générale, toujours est-il que le spectacle ne fut pas vraiment au rendez-vous. Il faut dire que les deux équipes ne présentaient pas leur «six» de base. Montroeul n'alignait que Bonnami et Abrassart de son équipe première de N2, renforcée par les joueur de promotion que sont Lesot et Monnet, et par Poroli de Wieze. À Isières, Dugauquier, Scarcez et Famelart manquaient à l'appel.

Mais même dans une composition inédite, dont Couteau (notre photo) à la grande frappe, la différence de niveau entre les deux équipes s'est, en définitive, marquée, non sans que les Athois aient eu un démarrage plutôt lent puisque Montroeul a mené 0-1 et 1-2 avant que, sous l'impulsion d'un Dimitri Dupont pointu à la frappe, les Isiérois ne se démarquent à 7-2 à la pause. A la reprise, le marquoir s'emballa encore en faveur des gars de la Fraternelle (10-2), puis ensuite, ils gérèrent l'avantage et permirent ainsi au public de vivre quelques jeux supplémentaires: 11-4 et 11-7.

Grâce à cette victoire finalement facile et logique, Isières rejoint Sirault, premier qualifié, en journée finale du mardi 29 mai, à Saint-Symphorien. Le lundi 28, Thieulain ou Ogy compléteront le tableau.

Le technique

Isières – Montroeul 13-7

Isières : Charlot et Leleux; M. Frébutte, D. Dupont et Couteau.

Montroeul : Bonnami et Abrassart; Monnet, Poroli et Lesot.

Arbitre : M. Aubert.

Balles outres. - Au rechas: Dupont 9; Abrassart et Poroli 3; Monnet 2; Charlot, Couteau, Frébutte et Leleux 1. Livrées mauvaises: Couteau, Frébutte et Lesot 2; Leleux et Monnet 1. Courtes: Abrassart, Charlot, Dupont, Frébutte et Leleux 1.