Jeu de Balle

Un commentaire d'Eric de Boer.

Une défaite de Kerksken en championnat, c'est toujours un événement pour tout le monde, à commencer par l'équipe qui réussit à mater l'ogre d'Alost. Nous avons fouillé les archives pour remonter le temps et trouver la trace du dernier revers des «Michiels Boys» en compétition domestique. Invaincus en phase classique en 2015, 2016 et 2017 (!), il faut en effet remonter à 2014 pour stopper la série. Après une défaite lors de la journée inaugurale (Kerksken – Baasrode 8-13) le premier mai, les «Rouges» ont essuyé trois revers consécutifs entre les 10e et 12e journées. Le 31 mai, ils étaient battus à Acoz (13-11), puis le lendemain, à domicile, contre... Thieulain (11-13) et, enfin, le 8 juin à... Baasrode (13-10). En cette même année 2014, ils étaient encore battus contre Acoz (12-13) en phase de poules du 2e tour avant de s'incliner 13-6 à Baasrode en finale aller, le 20 septembre, mais la victoire 13-7 du lendemain n'était pas suffisante pour tresser de nouveaux lauriers.

Par la suite, seul Baasrode fut encore capable de battre son ennemi de toujours et en playoffs seulement. En 2015, Timmy Joos et les siens s'imposaient en finale aller à Kerksken au terme du 25e jeu, mais le lendemain, les «Michiels Boys» remettaient les pendules à l'heure (1-13) pour s'adjuger leur 8e titre de leur histoire.

Le 10 septembre 2016, en demi-finale aller des playoffs, Baasrode prenait le meilleur sur Kerksken (13-11), mais était inexistant le lendemain: 13-1, les «Rouges» se qualifiant pour la finale avant de la remporter contre Thieulain.

Donc, le brevet d'invincibilité, qui avait débuté le 11 septembre 2016, a pris fin ce dimanche 3 juin 2018. Un événement, disions-nous...

Pour le reste, Baasrode, en prenant la totalité de l'enjeu contre Grimminge conserve la 2e place du classement, devant Thieulain et Ogy, qui a eu du mal à s'imposer face à Maubeuge, au lendemain de la qualification pour la Grand-Place de Bruxelles.

Dans le bas du classement, en gagnant à Galmaarden, Oeudeghien se donne de l'air, laissant Terjoden et Maubeuge dans les tréfonds.