Jeu de Balle

Alostois et Termondois ont assuré le spectacle en ouverture de la semaine de coupe.

D’entrée, Kerksken, malgré l’absence de Monnier, affichait un bel état de forme en infligeant une espagnole à la N2 de Hamme-Zogge (sans Wielandt). Les Hammois ne sauvent que six quinze. Il n’y a pas eu lutte. Face à Baasrode, par contre, les pensionnaires de N2 ont montré meilleur visage. A partir de 2-2, la frappe termondoise entre en action et le débat bascule à 5-2. Alors que tout semblait dit, Huard relançait le suspense en chassant deux outres en décision : 5-5. William Cassart n’en avait cure. Il signait trois outres dans les deux derniers jeux pour enlever la victoire.

La finale de jour a tenu ses promesses. Le nombreux public présent autour du ballodrome de Moncheret en a eu pour son argent. Brassart concédait 40-15 en servant au large mais Chris De Vits loupait un arrêt facile et Brassart avait la bonne idée d’aller le titiller la balle suivante : 40 à 2. En décision, Joos brillait encore au trapèze mais Dochier contre-rechassait au-dessus : 0-1. De Winter égalisait derechef en servant à quatre reprises entre les perches : 1-1. Nouveau tournant dans le 3ejeu. Nantel chassait deux outres et Kerksken prenait le tamis à 0-40. Plutôt de placer Dochier dans le carré d’envoi, les Alostois plaçaient Nantel en maître-liveur : rechas hors-cadre de Cassart et 1-2. Dans la foulée, Dochier réalisait le break. Benja servait deux outres, loupait deux envois mais, à 40-40, rechassait entre les bois : 1-3. Kerksken allait vivre sur cette avance, le gain des jeux s’équilibrant jusqu’à que ce que les Rouges approchent du but à 4-6 sur le jeu de Chris De Vits. La corde devait être utilisée pour confirmer une chasse, favorable à Baasrode. Joos, déchaîné signait une seconde outre à 40 blanc : 5-6. Les Assurés égalisaient sur un nouveau jeu blanc. Cassart avait du bol mais De Winter frappait au-dessus et Joos insistait au contre-rechas. Dans le dernier jeu, un réflexe de Charloteaux provoquait un quinze de Chris De Vits. Nantel servait le fond : 0-30. Chris de Vits se rachetait avec une outre et Dochier ratait sa frappe pour une chasse facile : 30 à 2. Nantel ne laissait pas le doute s’installer. Il s’imposait au rechas et renvoyait à l’expéditeur (Joos) la dernière balle de la rencontre.


TECHNIQUE DE LA 1ère ELIMINATOIRE DE COUPE DE Belgique

Les résultats

Kerksken – Hamme-Zogge 7-0

Baasrode – Hamme-Zogge 7-5

Baasrode – Kerksken 6-7

Les équipes

M. Devroe a aligné

Kerksken : D. De Vits et Charloteaux ; Brassart, Dochier et Nantel.

Baasrode : De Winter et Ch. De Vits ; Van Impe, Joos et W. Cassart.

Hamme-Zogge : Vanderstricht et Ch. Van Duysen ; Desaedelaere, Verkoelen et Huard.

Technique des luttes

Kerksken 7 jeux (35 quinze) bat Hamme-Zogge 0 jeu (6 quinze, perd 1 jeu de 40 et 4 jeux blancs). Balles outres. – Au rechas : Desaedelaere 2 ; De Vits, Charloteaux, Brassart, Dochier et Nantel 1. Livrées mauvaises : Vanderstricht et Van Duysen 2 ; De Vits, Dochier, Desaedelaere et Huard 1.

Baasrode 7 jeux (42 quinze, perd 1 jeu de 40) bat Hamme-Zogge 5 jeux (29 quinze, perd 1 jeu blanc). Balles outres. – Au rechas : Cassart 8 ; Joos 4 ; Huard 2 ; De Vits 1. Livrées mauvaises : Van Duysen 6 ; Vanderstricht 4 ; De Winter, Van Impe et Cassart 2 ; Joos, Desaedelaere, Verkoelen et Huard 1.

Kerksken 7 jeux (34 quinze, perd 1 jeu de 40 et 2 jeux blancs) bat Baasrode 6 jeux (38 quinze, perd 2 jeux de 40 et 1 jeu blanc). Balles outres. – Au rechas : Nantel 6 ; Dochier 5 ; Joos 4 ; De Winter et Cassart 2 ; Ch. De Vits 1. Au contre-rechas : Dochier 1. A la livrée : De Winter 4 ; Dochier 2. Livrées mauvaises : Dochier 2 ; De Winter, Van Impe, Cassart, D. De Vits, Charloteaux et Brassart 1. Courtes : Ch. De Vits et D. De Vits 1.