Jeu de Balle

C’est le jeu international qui ouvrira les hostilités ce jeudi au championnat d’Europe. La Belgique a été versée dans le groupe B en compagnie de l’Angleterre et de la fédération basque. L’autre groupe sera composé des Pays-Bas, de la France et de la fédération de Valence. Notons au passage que l’Italie ne sera pas représentée dans cette discipline. La consolation est prévue à 14 heures et la finale une heure plus tard. 

La journée du vendredi (one-wall) sera la plus chargée. Comme de coutume, Dames et Messieurs s’affronteront en double. Mais les demoiselles auront également droit à une nouveauté : le simple. En double, la Belgique aura pour adversaires l’Angleterre et Valence. L’autre poule opposera Pays-Bas, Italie et Fédération basque. En simple, les filles ont été réparties en cinq groupes. Océane Musch sera à l’œuvre dans la poule C. Appoline Potiez et Sarah Clément ont été versées dans le même groupe (B). Les dernières joutes sont prévues sur le coup de 15h40.

Pour l’amateur de Jeu de Balle, le samedi du llargues constitue l’apothéose attendue. Dans la poule A, la Belgique affrontera la France et les Basques. Ces derniers ne sont pas à sous-estimer. Avant de passer au fronton, les jeunes basques apprennent en quelque sorte le métier en pratiquant le rebot sur terrain ouvert (5 contre 5, à chasses). Dans l’autre poule, Valence en découdra avec les Pays-Bas et l’Angleterre. Rappelons quelques règles élémentaires du llargues. Les joueurs évoluent main nue. Seul du sparadrap est autorisé en guise de renfort. Il est interdit de livrer outre. Si c’est le cas, le serveur a droit à une seconde chance. Les lignes sont considérées comme faisant partie intégrante du jeu. Nouveauté : il est désormais permis de stopper la balle les mains jointes.