Jeu de Balle

Comme chaque année depuis une dizaine de saisons, les agréables installations de la société d’Acoz serviront de cadre à la phase finale de l’édition 2018 de la coupe de Belgique. Les hostilités démarrent ce mardi par une journée de rêve sur le papier. On peut carrément parler de finale avant la lettre puisque seront aux prises les équipes de Kerksken, Baasrode et Hamme-Zogge. Le premier nommé, champion de Belgique, s’alignera au grand complet. Les éternels rivaux de Baasrode ne seront pas à prendre à la légère, tout comme Hamme, candidat au titre en division 2. La présence d’une équipe de l’antichambre obligera les deux équipes de D1 à remporter cinq quinze par jeu. Cela peut influer, surtout en sept jeux gagnants. Il n’empêche que les Alostois partiront favoris. Benjamin Dochier aura assurément profité du repos forcé pour calmer sa tendinite au genou. Christophe Monnier aura largement eu le temps, en deux jours, de se remettre de ses efforts au llargues à Franeker. Par contre, à Baasrode, c’est la douche froide suite à la blessure au genou de Thomas Piérard dont la saison est probablement finie.

Mercredi, la N3 de Senzeilles tentera de faire la nique à Grimminge. Le jeudi, Planois aura fort à faire face aux N2 de Wieze et Biévène, qui détiennent actuellement la grande forme. Vendredi, Isières devrait être un os trop dur à croquer pour Aisemont et Brussegem.
Programme :

Mardi 7 : Baasrode – Kerksken – Hamme-Zogge (arbitre Devroe)

Mercredi 8 : Baasrode (Ligue) – Grimminge – Senzeilles (arbitre Druart)

Jeudi 9 : Planois – Wieze – Biévène (arbitre Rondiat)

Vendredi 10 : Aisemont – Brussegem – Isières (arbitre Aubert)

Samedi 11 : finale entre les quatre qualifiés (arbitres Coppine et Dufey)





Photo : Qui stoppera la marche en avant de Kerksken et Brassart ?

Crédit Tam.be