Jeu de Balle

La première journée des luttes retour de la phase classique a généré son lot de surprises.

Outre celle de Thieulain qui a vaincu Kerksken, il y a la victoire d'Oeudeghien, en visite à Galmaarden, qui a démontré une fois encore un manque de bonne entente dans l'équipe, comme la veille face à Ogy. Les Oeudeghiennois n'en ont cure, eux qui prennent deux points précieux dans la coure au maintien, laissant Terjoden et Maubeuge dans le bas du classement.

Ogy – Maubeuge 13-10

Ogy: Mauroit et Bracke; Ghislain, Wattier (Birlouet à 6-7) et Dubart.

Maubeuge: Dhaenens et Masure; G. Frébutte, Gregoire et Di Santo.

Balles outres. – Au rechas: Ghislain 3; Frébutte, Di Santo et Masure 2; Gregoire 1. Au contre-rechas: Gregoire 1. À la livrée: Masure 2. Livrées mauvaises: Dhaenens 8; Gregoire 7; Ghislain 4; Wattier 3; Bracke, Masure et Di Santo 2; Dubart et Birlouet 1.

La qualification de la veille et la fête qui a suivi ont visiblement laissé quelques traces chez les Lessinois. Dans un duel où il importait de bien prendre le vent au tamis, les fonciers ont fortement été sollicités. Chez les Nordistes, Laurent Di Santo a livré une lutte héroïque, bien épaulé par Geoffrey Frébutte pour couvrir Benjamin Gregoire. Les Lessinois ont cependant eu nettement moins de déchets, que ce soit à l’envoi ou dans les coups importants. Ogy remporte 7 des 11 jeux montés à 40 à 2 (dont deux sur «baraque» de Dhaenens). Les Maubeugeois ont eu une belle réaction entre 5-2 et 6-7 au repos. Ils tiennent bon à 7-8 et 9-10, mais s’effondrent dans la dernière ligne droite (deux jeux blancs pour finir).


Terjoden – Isières 7-13

Terjoden: Doignies et T. Botquin; Lamarche, Van Hemelrijck et Van den Steene.

Isières: M. Frébutte et Famelart; Scarcez, D. Dupont et Couteau.

Balles outres. – Au rechas: Dupont 9; Frébutte et Scarcez 3; Van Hemelrijck 2; Doignies, Botquin, Lamarche et Famelart 1. À la livrée: Doignies et Scarcez 1. Livrées mauvaises: Scarcez 4; Doignies et Botquin 3; Frébutte et Famelart 2; Lamarche et Van den Steene 1. Courtes: Botquin, Famelart et Scarcez 1.

Écrase la veille à Acoz, Terjoden a tenté de réagir. Le marquoir fila directement à 3-0 et on nota encore 4-2 et 5-3. À partir de ce moment, les Athois montèrent enfin dans les tours, à l’instar de Dimitri Dupont, subitement intouchable. Par ailleurs, Scarcez et Couteau avaient permuté. Les Alostois sauvèrent le point à 6-5 mais perdirent ensuite six jeux de suite.


Galmaarden – Oeudeghien 11-13

Galmaarden: Flament et Pozzebon (Defrijn à 6-7); Devos, Sauvage et Bosse.

Oeudeghien: Duroy et G. Dehantschutter; Delhaise, Verset et Toubeaux.

Balles outres. – Au rechas: Sauvage 4; Bosse et Duroy 3; Verset 2; Pozzebon et Devos 1. Livrées mauvaises: Bosse 5; Duroy, Delhaise et Toubeaux 4; Pozzebon, Devos, Dehantschutter et Verset 3; Defrijn et Sauvage 1.

Petite surprise que ce verdict favorable à une équipe hennuyère rapidement propulsée à 0-3 et 2-4. Galmaarden se montra ensuite plus accrocheur, revenant de 3-6 à 6-6 puis une nouvelle fois de 6-9 à 9-9. L’équipe locale multiplia cependant les erreurs aux moments importants (7 jeux de 40 perdus), rendant vain son dernier retour entre 9-11 et 11-11.


Acoz – Sirault 6-13

Acoz: Lecocq et Defever; Hazard, Vanneste et Merveille.

Sirault: Leturcq et Namur; Monniez, N. Dupont et Raguet.

Balles outres. – Au rechas: Monniez 5; Raguet 4; Dupont 3; Vanneste 2; Defever et Merveille 1. Au contre-rechas: Vanneste et Raguet 1. À la livrée: Leturcq et Monniez 1. Livrées mauvaises: Vanneste 5; Lecocq et Monniez 3; Namur 2; Merveille, Leturcq et Dupont 1.

Acoz, qui vient de signer Danny Doignies pour 2019, n’en menait pas large au repos alors que le marquoir affichait 2-7. Après avoir enlevé les deux premiers jeux, les «Coquis» s’éteignaient brusquement, à l’image de Gaëtan Merveille. Raguet émergeait à la grande frappe et Leturcq servait entre les perches. Sirault, où Virgile Verset (Oeudeghien) doublera Sébastien Monniez en partance pour Galmaarden, atteignait la pause sur un contre-rechas coupant de Raguet à 40 à 2. Après 2-8 en reprise, Defever brillait à l’envoi. Raguet échouait de justesse au contre-rechas, à 40 partout: 4-8. Monniez et Dupont relançaient les Saint-Ghislainois: 4-10. Merveille empochait un jeu blanc. Raguet visitait les perches à 40-40: 5-11. Lecocq forçait finalement Raguet à l’erreur, à 40-40, offrant ainsi le point aux «Blancs» d’un jour. Les ouailles du président Charlier pouvaient pousser un fameux soupir de soulagement. Sirault s’empressait de conclure sans plus tarder. Avec 4 points sur 6, le week-end aura été fructueux pour les «Carolos».


Baasrode – Grimminge 13-5

Baasrode: Van Impe et De Winter; Piérard, Joos et W. Cassart.

Grimminge: K. Lievens et Boeykens; Musch, de Cooman (Van Der Bracht à 9-5) et G. Lievens.

Balles outres. – Au rechas: Joos 8; Piérard 4; Van Impe, Musch et G. Lievens 2; Cassart, K. Lievens et de Cooman 1. À la livrée: De Winter 5. Livrées mauvaises: Boeykens, K. Lievens, de Cooman et G. Lievens 3; Van Impe, Cassart et Musch 2; De Winter et Piérard 1.

Grimminge n’a pas fait illusion longtemps. Après 0-1, 2-3 et 4-4, les visiteurs n’y ont plus vu que du feu face à un adversaire supérieur dans tous les compartiments du jeu. Les Termondois ne concèdent plus qu’un seul jeu, à 9-5.

Thieulain – Kerksken 13-10

Voir notre édition papier de ce lundi.