Jeu de Balle

Amputée de deux luttes, la 9e journée aura cependant permis à Baasrode de s'emparer de la deuxième place du classement général, à cinq longueurs de Kerksken, au repos ce samedi, après une facile victoire dans les installations d'une formation de Maubeuge qui s'enfonce davantage à chaque journée, tandis que Mont-Gauthier, en faisant le plein de points face à Terjoden, signe une excellente opération avant deux joutes difficiles, à Sirault ce dimanche et contre Ogy, vingt-quatre heures plus tard, en vue de la Grand-Place de Bruxelles.

Maubeuge – Baasrode 2-13

Maubeuge: Dhaenens et Grégoire; Masure, Di Santo et Dasset.

Baasrode: De Winter et Van Impe; Piérard, Joos et W. Cassart.

Balles outres. – Au rechas: Cassart 4; Joos 3; Van Impe et Piérard 1. Au contre-rechas: Joos 1. À la livrée: De Winter 1; Joos 1. Livrées mauvaises: Dhaenens et Di Santo 3; Masure 2; Dasset, Van Impe, Piérard et Cassart 1.

Baasrode s’est aisément imposé sur la place des Minières. Les Termondois ont fait preuve de consistance face à un adversaire partant battu d’avance. Les Nordistes ne frappent pas la moindre balle entre les perches et servent bien plus de mauvaises que leurs invités. Le nouveau venu, Benjamin Grégoire, sauve un jeu à 0-2 et Dasset enlève le jeu de reprise (2-7). Pour le reste, on peut tirer l’échelle.

Mont-Gauthier – Terjoden 13-3

Mont-Gauthier: Fiasse et C. Schmit; T. Schmit, D. Cassart et De Wolf.

Terjoden: T. Botquin et Doignies; Lamarche, Van Hemelrijck et Van den Steene.

Balles outres. – Au rechas: T. Schmit, De Wolf, Botquin et Lamarche 1. À la livrée: C. Schmit et Botquin 1. Livrées mauvaises: Doignies 4; Van den Steene 3; T. Schmit, De Wolf, Botquin, Lamarche et Van Hemelrijck 2; Fiasse et Cassart 1.

Les Rochefortois ont nettement mieux domestiqué le vent que leurs adversaires. Il fallait avant tout respecter les lignes et, au rectangle, penser à gagner des mètres. Les Alostois s’accrochent en début de rencontre (2-1, 3-2 et 5-3) mais par la suite, Mont-Gauthier imposa sa plus grande régularité pour filer vers un succès à trois points tandis que Terjoden tentait en vain plusieurs permutations (Van Hemelrijck descendit à passe, Botquin monta au petit-milieu,…).

Grimminge – Sirault 9-13

Grimminge: Boeykens et K. Lievens; Musch, de Cooman et G. Lievens.

Sirault: Leturcq et Namur; Monniez, N. Dupont et Raguet.

Balles outres. – Au rechas: Dupont 7; de Cooman 5; Monniez et Raguet 4; Namur 3; G. Lievens 2; Musch 1. Livrées mauvaises: Monniez 4; K. Lievens, de Cooman et Namur 3; Dupont 2; Musch, G. Lievens, Leturcq et Raguet 1. Courtes: K. Lievens et Dupont 1.

Disputée dans des conditions idéales (pas de vent), cette rencontre fut de bonne facture, personne ne voulant lâcher prise sans combattre. Les frappeurs furent largement sollicités. Les deux fonciers se sont mis en évidence mais au bout du compte, Renaud Raguet laisse meilleure impression que son vis-à-vis, Glenn Lievens. Sirault ouvrit la marque mais l’équipe locale mena longtemps la danse en première armure, réalisant à trois reprises la cassure jusqu'à 5-3. Les Saint-Ghislainois mirent alors le grand braquet, limitant le déchet au maximum pour aligner quatre jeux. Grimminge sauva l’essentiel en enlevant le jeu de reprise. Néanmoins, les Saint-Ghislainois poursuivirent sur leur lancée, ne laissant plus que les miettes aux Flandriens: 7-11, 7-12 et 9-12.