Jeu de Balle

Round up de la première journée de championnat.

Isières – Terjoden 13-2

Isières: M. Frébutte et Scarcez; Couteau, D. Dupont et Famelart.

Terjoden: Botquin et Doignies; Ridiaux, Van Hemelrijck et Van den Steene.

Balles outres. – Au rechas: Dupont 7; Couteau 5; Frébutte 2; Scarcez et Famelart 1. Au contre-rechas: Scarcez 1. A la livrée: Dupont 1. Livrées mauvaises: Doignies 4; Scarcez 3; Botquin et Van Hemelrijck 2; Dupont et Van den Steene 1. Tamis: Botquin 1.

Les Alostois se sont pris un mur à Isières où la Fraternelle a placé la barre bien trop haut pour ses invités. Il est vrai que Steve Lamarche était absent, excusé suite à un décès dans sa famille. Mais les «Verts» sont complètement passés au travers au rectangle (à l’exception de Van den Steene, présent lorsqu’il fut sollicité), au contraire des joueurs de l’équipe locale, survoltés à l’image d’un intouchable Dimitri Dupont. Au tamis aussi, il n’y eut pas photo. Le déchet athois est moindre et l’efficacité bien plus élevée. Les Flandriens encaissent une «Espagnole» en première armure et ont dû attendre le onzième jeu pour enfin sauver l’honneur. A noter la carte jaune de Doignies pour son insistance à remettre en question le dépassement de tamis sifflé à… Botquin.


Maubeuge – Ogy 4-13

Maubeuge: Dhaenens et Masure; G. Frébutte, Di Santo (Navaux à 2-7) et Dasset.

Ogy: Bracke et Mauroit; Ghislain, Wattier et Dubart.

Balles outres. – Au rechas: Ghislain 5; Bracke et Wattier 4; Frébutte 3; Dhaenens, Masure, Di Santo et Dubart 2. A la livrée: Bracke et Dubart.

Ce verdict à première vue étonnant, du moins par son ampleur, ne doit pas étonner outre mesure. Les Lessinois ont en effet fait la différence au rectangle. De plus, la blessure à la jambe de Di Santo, suivie de sa rapide permutation avec Masure puis de sa sortie au repos, et surtout la pâleur de Dasset au derrière, qui éprouva toutes les peines du monde à remiser au loin, ont accentué la différence de rendement. Après 0-1 et 2-1, il n’y eut plus qu’une seule équipe sur le terrain. L’addition aurait d’ailleurs pu être encore plus salée. Les visiteurs ont en effet mené 2-12.


Grimminge – Baasrode 9-13

Grimminge: Boeykens et K. Lievens; Musch, de Cooman et G. Lievens.

Baasrode: De Winter et Van Impe; Joos, Piérard et Cassart.

Balles outres. – Au rechas: Joos 13; Piérard 4; de Cooman, G. Lievens et Cassart 3; Boeykens et K. Lievens 2; Van Impe 1. Au contre-rechas: Cassart 1. Livrées mauvaises: Musch et De Winter 3; G. Lievens, Joos et Cassart 2; K. Lievens et Van Impe 1. Courte: Van Impe 1.

Solide rencontre. Les Termondois n’ont pas volé leur succès. Mis à part en début de lutte, à 1-0 puis 3-2, les Hammois ont toujours mené, notamment grâce au répondant affiché par Timmy Joos au grand-milieu, qu’il occupa après quelques jeux. Mais les visités n’ont pas démérité du tout. Ils s’inclinent les armes à la main: 5-6, 5-9, 6-9, 6-11, 7-11 et 7-12.


Oeudeghien – Galmaarden 5-13

Oeudeghien: Duroy et G. Dehantschutter; Toubeaux (Delhaise à 2-9), Verset et Grumiau.

Galmaarden: Flament et Pozzebon; Devos, Sauvage et Bosse.

Balles outres. – Au rechas: Sauvage 10; Devos 7; Verset 6; Bosse 5; Delhaise et Duroy 2; Grumiau, Flament et Pozzebon 1. Au contre-rechas: Flament 1. Livrées mauvaises: Duroy et Verset 3; Toubeaux 2; Delhaise, Grumiau, Flament, Pozzebon et Devos 1. Courtes: Grumiau, Toubeaux et Bosse 1.

Bonne opération pour Gammerages, qui enlève, de haute lutte, les trois unités. Il s’en est fallu de peu. C’est 3 à 4 dans les jeux de 40. Et à 5-12, le septième jeu de 40-40 se termine par un rechas entre les perches de Ryan Sauvage.


Sirault – Acoz 13-3

Sirault: Leturcq et Namur; Monniez, N. Dupont et Raguet.

Acoz: Soquette (Y. Botquin à 7-0) et Defever; Hazard, Merveille et Vanneste.

Balles outres. – Au rechas: Raguet 10; Dupont 8; Namur 3; Monniez 2; Merveille 1.

Avec le vent dans le dos, les frappeurs saint-ghislainois s’en sont donnés à cœur joie. Sirault fila directement au repos à 7-0 sous l’impulsion du duo Dupont-Raguet en verve. Acoz accrocha le premier jeu de la reprise. Le passage au petit milieu de Merveille, à 9-1, permit un bref sursaut des «Coquis»: 9-3. Namur visita les perches à 40 à 2 et les Saint-Ghislainois clôturèrent en force.