Jeu de Balle

Sale coup pour Acoz avec la perte définitive d’Antoine Hazard. « Cela faisait deux mois que je trainais un problème à la cheville. Cela remonte à une rencontre contre Maubeuge. L’astragale est touchée. Je me suis résolu à subir ce mardi matin une infiltration qui m’obligera à conserver le repos durant six semaines. Cela met fin à ma saison. J’aurais pu attendre pour participer au tournoi de Thieulain. Mais d’un autre côté, cela fait déjà assez longtemps comme cela que je mords sur ma chique, sans oublier la saison de football, dont je raterai le début. »

Dans l’autre demi-finale, Galmaarden était également fortement amoindri. « Je joue sur une jambe. Je ressens toujours une grosse gêne au mollet », constate Cédric Bosse, qui a toutefois payé de sa personne. Signalons que le club brabançon avait fait appel à Potiez pour compléter son cinq : Sébastien habite au bout de la place de Thieulain.

Damien Famelart, monté au jeu pour la finale de jour à Isières, savourait la qualification des siens : « C’était un must pour nous, pour une fois qu’un tournoi est organisé dans la région. Nous avons bien joué le coup à la frappe, où le jeune Scarcez, obligé de tenir le fond en raison de ma blessure à l’épaule, commence à venir dedans. »