Jeu de Balle

Thieulain avait mis les petits plats dans les grands. 

Le joueur local Guillaume Dumoulin a animé la journée en prouvant qu’il était doté, micro en main, d’une volubilité certaines. Par ailleurs, chaque jeu a été ponctué par la fanfare des « Enflammés de Leuze ». Le public a répondu nombreux (200) à l’initiative. « Ce n’est pas très gai de ne jouer qu’une heure mais en quatre équipes, c’était prévisible. On ne peut toutefois que louer le grand mérite des organisateurs, pour leur désir de relancer un tournoi dans la région du Tournaisis », souligne Jimmy Birlouet d’Ogy. Michael Musch de Grimminge regrette aussi d’avoir dû prendre un demi-jour de congé pour si peu. « Avec un brin de réussite en plus, nous aurions pu sauver un ou deux jeux de plus mais Kerksken était de toute façon intouchable. L’an prochain, j’évoluerait en tant que 6e homme à Wieze. Je travaille dans une entreprise de transformation du bois. En avril et mai, nous avons encore beaucoup de boulot. Du coup, ma préparation s’en ressent et j’ai besoin de temps pour trouver la bonne carburation. »

Enfin, William Cassart (Baasrode) hausse les épaules en signe d’impuissance. « Sans Piérard et Van Impe, nous sommes trop déforcés. Kerksken s’est montré toujours aussi bon d’un point de vue tactique. Je n’ai eu que quelques balles à me mettre sous le gant. Les Alostois ont bombardé la devanture avec succès. Et comme chacun sait, Kerksken ne commet qu’un minimum d’erreurs. »