Jeu de Balle

Après deux premiers duels assez disproportionnés, Thieulain et Ogy, en finale du jour, se sont rendu coup pour coup et ont offert un beau spectacle au public qui avait choisi d'affronter l'ambiance caniculaire de la journée.

Les deux premières rencontres de la journée de ce mardi ne laisseront pas un grand souvenir. Mont-Gauthier, sans De Wolf en plus du blessé de longue date qu'est Tristan Schmit, n’a pas fait le poids contre Ogy, pourtant privé de son fer de lance, Wattier, et Thieulain, sans Becq.

En ouverture, les Namurois ont fait illusion à 0-1 (trois mauvaises de Bracke) et 1-2 (livrée outre de Devan Cassart à 40 à 2). Cela aurait même dû être 0-3, un dépassement de tamis contestable étant sifflé à Schmit à 40-40. Ceci dit, de nombreuses erreurs eurent tôt fait de faire pencher la balance du côté d’Ogy. Schmit rechasse hors cadre à 3-2, 40 à 2 avant de voir Dubart terminer en force (7-2).

Thieulain fit la différence au tamis contre les Rochefortois, qui sauvaient tout au plus un jeu à 3-1, sur livrée primée de Cassart. Un seul jeu monta à 40 partout. Delbecq remporta la chasse. A noter que Metayer servit la dernière balle de la lutte sur la grand-route!

Fort heureusement, la finale de jour fut d’un tout autre calibre. Thieulain finit par s’imposer mais au terme d’un débat à la fois indécis et disputé en diable. Delbecq s’illustra en début de partie en saccageant, pour commencer, son jeu avec une courte et une 3e mauvaise à 40 à 2. Il se reprit immédiatement à la frappe en réussissant une outre dans les deux jeux suivants. Le trio de frappe des Lessinois haussa alors le ton. Bracke et Dubart visitèrent les perches dans le 4e jeu et le second nommé insista pour inscrire 2-3. Birlouet laissa passer l’opportunité d’effectuer la cassure en servant au large à 40-40. Ogy reprit le commandement grâce à trois contre-rechas loupés par les Leuzois. Deux outres de Delbecq et un service primé de Metayer empêchèrent encore les «Verts» de prendre leurs distances. Une fois encore, ceux-ci s’accrochèrent au leadership en remportant un jeu blanc ponctué de plusieurs arrêts de Birlouet: 4-5. Une outre à 40 à 2 de Dumoulin, passé au grand-milieu, sauva les meubles pour les «Canaris». Gossuin frappa au-dessus et Delbecq fit enfin preuve d’autorité dans le carré d’envoi. Dans le dernier jeu, Dumoulin descendit au pivot avec succès (outre) alors que Delbecq signa quelques frappes remarquées du grand-milieu.

LE TECHNIQUE DE LA 2e ELIMINATOIRE

LES RESULTATS

Ogy – Mont-Gauthier 7-2

Thieulain – Mont-Gauthier 7-1

Thieulain – Ogy 7-5

LES EQUIPES

M. Mariaule a aligné:

Ogy: Mauroit et Birlouet; Bracke, Ghislain et Dubart.

Mont-Gauthier: Badet et C. Schmit; Fiasse, D. Cassart et Marion.

Thieulain: Gossuin et Vandenabeele; Delbecq, Metayer et Dumoulin.

LE TECHNIQUE

> Ogy 7 jeux (32 «quinze», perd 1 jeu de 40) bat Mont-Gauthier 2 jeux (16 «quinze», perd 2 jeux de 40 et 2 jeux blancs). Balles outres. – Au rechas: Bracke, Dubart et Cassart 1. A la livrée: Cassart 2; Fiasse 1. Livrées mauvaises: Birlouet, Bracke, Fiasse, Cassart et Marion 3; Mauroit 2; Schmit 1. Tamis: Schmit 1.

> Thieulain 7 jeux (30 «quinze») bat Mont-Gauthier 1 jeu (14 «quinze», perd 1 jeu de 40). Balles outres. – Au rechas: Delbecq 1. Au contre-rechas: Vandenabeele 2. A la livrée: Metayer 3; Vandenabeele 1. Livrées mauvaises: Delbecq et Fiasse 3; Badet, Schmit, Gossuin et Dumoulin 2; Marion et Metayer 1.

> Thieulain 7 jeux (34 «quinze», perd 1 jeu de 40 et 1 jeu blanc) bat Ogy 5 jeux (32 «quinze», perd 2 jeux de 40 et 1 jeu blanc). Balles outres. – Au rechas: Dubart 3; Bracke, Delbecq et Dumoulin 2; Gossuin et Metayer 1. Au contre-rechas: Delbecq 1. A la livrée: Metayer 1. Livrées mauvaises: Delbecq 7; Birlouet 2; Metayer, Dumoulin, Mauroit et Ghislain 1. Courte: Delbecq 1.