Jeu de Balle

Effectué ce mardi en début de soirée, le tirage au sort du deuxième tour de la Coupe de Belgique a été impitoyable pour les clubs de l'élite, puisque l'on recense deux duels entre membres de N1.

Non content d'être poursuivi par la malchance avec tous ses blessés, Maubeuge s'est vu offrir la réplique de l'ogre, Kerksken, tenant du titre (notre photo). Dans l'état actuel des choses, les chances de qualification françaises sont proches du néant, mais la Paume espère que d'ici au 23 juin, elle aura récupéré quelques forces vives.

Sur papier, l'autre duel entre clubs de N1 promet beaucoup. Dans ses installations, Sirault a en effet de grandes chances de poser énormément de problèmes à Baasrode. Éliminés l'an dernier par Isières au Molenberg, les Hammois ne veulent pas manquer une seconde phase finale consécutive. Il va leur falloir sortir le grand jeu.

Pour le reste, on pointera un derby namurois pour Mont-Gauthier, appelé à jouer sa qualification à Senzeilles. Pour Isières, qui reçoit Ottignies, cela devrait passer, tout comme pour Grimminge, qui reçoit Conjoux. À Hamme-Zogge, Galmaarden, en revanche, se méfiera grandement de la réplique flandrienne, sous peine d'une grosse déception.

Au mieux, il y aura six clubs (sur treize) de nationale 1 en août prochain à la phase finale à Acoz.

Programme du deuxième tour (23 juin)

Baasrode (N2) - Vaudignies (Ligue)

Planois – Saint-Servais

Sirault - Baasrode (N1)

Brussegem - Blicquy

Maubeuge - Kerksken

Nivelles - Aisemont

Isières - Ottignies

Grimminge - Conjoux

Senzeilles - Mont-Gauthier

Hamme-Zogge - Galmaarden

Biévène - Ninove

Wieze - Bassilly-Silly