Jeu de Balle

Monnier incertain pour samedi prochain.

Contraint de suivre en civil ses équipiers de Termonde, l’ex-Acoz Thomas Piérard ne pouvait qu’afficher son amertume : « Les ligaments croisés sont déchirés. Je marche à peine normalement et je ne sais pas rester longtemps debout. A l’heure actuelle, je n’ai pas de rendez-vous avec le spécialiste avant la fin du mois. C’est frustrant au possible alors que l’on est en fin de saison et que les décisions se jouent. Aujourd’hui, les gars ont tout donné. Il ne s’en est pas fallu de beaucoup. Dommage. »

En face, Kerksken était privé de Monnier. « La petite fille de Christophe a dû être hospitalisée en urgence. La fièvre est tombée mais il est question de la changer d’hôpital », explique Sam Brassart en espérant que le cordier puisse tenir sa place samedi. « Si ce n’est pas le cas, Eddy Charloteaux a rappelé aujourd’hui qu’il était un sixième homme de luxe. Lui, Nicolas Nantel et Benja Dochier ont en tout cas livré une excellente finale de jour. Benja a eu un plus difficile au tamis mais dans le jeu, il a été excellent. En tout cas, nous remportons une finale avant la lettre. Baasrode a joué crânement sa chance. Nous relâchons la pression un peu trop vite à 4-6 mais, comme toujours, nous avons su faire bloc. » Sam n’a pas eu beaucoup de balles à se mettre sous le gant mais le Central a constamment mené ses troupes de l’avant, en véritable patron de l’équipe.