Jeu de Balle

Réservée aux meilleures équipes wallonnes de l’antichambre, la Wal Cup organisée à Durnal a tenu ses promesses, du moins au niveau de la finale.

En ouverture, Aisemont a pris de haute lutte la mesure de Blicquy. Au-delà des jeux pris, il n’y a que quatre quinze de différence entre les deux équipes. Trois mauvaises de Dulieu et un bon passage au tamis de Gravar permettaient cependant aux Namurois de rapidement prendre le commandement (2-0). Sylvain Denis coupait un instant l’élan des siens en servant au large à trois reprises. Il se reprenait le jeu suivant en frappant au-dessus. Un rechas trop court du même Sylvain, à 40 à 2, ramenait une dernière fois les Hennuyers dans la roue des Fossois. Deux outres de Romain Denis relançaient Aisemont avant que Gravar s’impose à la livrée à 40 partout : 5-2. Destrain arrachait un dernier jeu puis Romu et Romain Denis s’imposaient à l’envoi : 7-3.

L’autre demi-finale s’est conclue sur un score identique. Mais si Genappe a été accroché en début de partie, la fin sera plus expéditive. Une outre à 40-40 de Bonnami, les bons services de Wattiez (2-2) et un quinze malchanceux de Becq à 40 à 2 permettaient donc à Montroeul de faire illusion à 2-3. Grâce à de solides frappes, le régulier Goossens égalisait. Becq visitait les bois au rechas et Genappe concluait en remportant trois jeux blancs de suite : 7-3.

En finale, Romu Denis, guère à son affaire au petit milieu, cédait sa place à Doucet. Genappe prenait directement la direction des opérations. Deux larges de Romain et une belle frappe à 40 à 2 de Scaillet forçaient la cassure à 2-0. Le même Scaillet fautait au contre-rechas, toujours à 40 partout mais Goossens enchaînait avec un jeu blanc : 3-1. Doucet laissait ensuite filer un jeu de 0-40 en servant une troisième mauvaise à 40 à 2 : 4-1. Romain livrait entre les perches, Motte répliquait en servant le fond : 5-2. Les Brabançons approchaient du but à 6-2 grâce à une outre de Goossens et à deux baraques de Sylvain. Pourtant, Genappe patinait, surtout à l’envoi, et ne parvenait pas à conclure. Deux mauvaises de Scaillet et une outre de Romain, une 4e baraque à 40-40 de Becq et deux autres mauvaises de Motte (plus une outre de Romain) remettaient les deux équipes à égalité pour un 13e et dernier jeu. Dans celui-ci, Becq chassait une outre et Donadello descendait au tamis à 40 blanc. Trois de ses livrées étaient rechassées hors-cadre avant qu’une chasse ne renvoie les Namurois au rectangle. Vandenbulcke avait la mauvaise idée de pointer Donadello, lequel rechassait entre les perches pour arracher la décision finale.


Une belle récompense pour Aisemont 
© Tam.be

La joie était générale dans le camp d’Aisemont, soutenu par un fort contingent de sympathisants dont le tenancier de la buvette ne se plaindra pas. « Il s’agit d’une belle victoire », note Romain Denis. « Bertrand Donadello redresse joliment le dernier jeu. La permutation entre Sylvain et moi a également porté ses fruits. Mon frère a remis ses balles du fond. Je ne dirai pas que la fatigue a pesé mais le week-end dernier, nous avons joué trois jours de suite. Nous n’en avons pas l’habitude. C’était long quand même. Dans l’ensemble, nous réalisons une belle saison pour nos débuts en division 2. Ce résultat constitue une belle récompense pour le club. » L’an prochain, Gaëtan Gravar posera son sac à Fontaine et Sylvain Denis à Saint-servais. Julien Doucet, sixième attitré, sera titularisé. Corentin Piron (Planois) et Benoit Halin (Havrenne) complèteront l’équipe, le dernier nommé en tant que sixième homme. Au rayon des transferts, Julien Nys et Andy Richet prennent leur retraite à Blicquy. Le 6e homme Dutranoit reste et le club a signé Loncke de Ninove. A Montroeul, tout le monde reste, même si le jeune Guillaume Dehantschutter (Oeudeghien) a été signé. Enfin, Genappe s’est contenté de remplacer Scaillet, en partance pour Biévène, par Quentin Paduart de Wieze.


TECHNIQUE DE LA WAL CUP

Les résultats

Aisemont – Blicquy 7-3

Genappe – Montroeul 7-3

Les équipes

MM. Dufey et Mariaule ont aligné

Aisemont : Gravar et Donadello ; Romu Denis (Doucet), S. Denis et Romain Denis.

Blicquy : Degrandsart et Richet ; Dulieu, Destrain et Delavallée.

Genappe : Motte et B. Becq ; Vandenbulcke, Scaillet et Goossens.

Montroeul : Bonnami et Abrassart ; J. Flament, Francq et Wattiez.

La technique des luttes

Aisemont 7 jeux (34 quinze, perd 1 jeu de 40) bat Blicquy 3 jeux (30 quinze, perd 1 jeu de 40). Balles outres. – Au rechas : S. Denis 2 ; Romu Denis 1. A la livrée : Romain Denis 3. Livrées mauvaises : Dulieu 7 ; Romain Denis 5 ; Degrandsart 4 ; S. Denis 3 ; Gravar, Donadello, Romu Denis, Richet et Delavallée 1.

Genappe 7 jeux (36 quinze, perd 2 jeux de 40) bat Montroeul 3 jeux (16 quinze, perd 4 jeux blancs). Balles outres. – Au rechas : Bonnami 2 ; Becq et Goossens 1. Au contre-rechas : Motte 1. Livrées mauvaises : Bonnami et Wattiez 3 ; Flament 2 ; Motte et Becq 1.

Aisemont 7 jeux (37 quinze, perd 2 jeux de 40 et 2 jeux blancs) bat Genappe 6 jeux (35 quinze, perd 3 jeux de 40 et 1 jeu blanc). Balles outres. – Au rechas : Donadello et Romain Denis 2 ; Becq, Scaillet et Goossens 1. A la livrée : Romain Denis 1. Livrées mauvaises : Scaillet, Romain Denis et S. Denis 4 ; Motte 3 ; S. Denis 2 ; Vandenbulcke et Gravar 1. Tamis : Motte 1.