Jeu de Balle

L’équipe locale sera à l’œuvre ce mercredi. L’importance pour un club organisateur de retrouver son équipe en finale est grande. 

On ne peut pas pour autant dire que la Nouvelle s’est composé une éliminatoire sur mesure. Certes, Oeudeghien ne devrait pas faire le poids en demi-finale de jour. Conduite par Sébastien Grumiau, cette phalange aligne de jeunes éléments qui découvrent l’élite. Ceux-ci ont encore beaucoup à apprendre. Dans l’autre demi-finale, le danger devrait a priori venir de Sirault, mieux armé sur le papier que Maubeuge, qui n’a qu’une idée en tête, assurer son maintien au sein de l’élite. 

Les Saint-Ghislainois tableront à la frappe, comme toujours, sur le duo composé de Nicolas Dupont et Renaud Raguet. En partance pour Galmaarden, Sébastien Monniez aura à cœur de laisser des regrets du côté de Sirault. Si on ajoute les puissants services de Leturcq et Namur, ce candidat aux playoffs devrait écarter les Nordistes. Chez ces derniers, seul Geoffrey Frébutte ne changera pas d’air. Julien Masure a trouvé refuge à Ogy. Di Santo n’a toujours pas trouvé preneur mais il ne devrait pas rester. Dasset, coupé prématurément, est lui aussi sans club. Lancé en D1 par Thieulain, Ludovic Dhaenens tentera de secouer le cocotier chez les Français. Rappelons qu’en journée finale, le vainqueur rencontrera l’équipe qui émergera de la 4e et dernière éliminatoire, vendredi.