Jeu de Balle

La journée de ce vendredi 27 juillet livrera le nom du dernier qualifié pour la journée finale du lendemain. 

Le vainqueur de cette éliminatoire affrontera Thieulain en demi-finale. Le grand favori du jour, Isières, sera décimé par les absences de trois de ses titulaires!

Isières aurait en principe dû être le grand favori de la journée. Il n’en sera rien, comme le regrette le président de la Fraternelle, Denis Blain: «Nous serons privés, pour diverses raisons, des services de Michaël Frébutte, d'Andy Couteau et de Damien Famelart. Dimitri Dupont et Jonas Scarcez seront donc épaulés par notre sixième homme attitré, Steve Dugauquier, et par la vieille gloire Claude Leleux, en plus de faire appel à Cédric Bonnaert, qui milite en nationale 2 à Biévène.»

Tout bénéfice pour Sirault ou Acoz? C’est à voir. «Nous devrions en principe évoluer au complet», signale le président saint-ghislainois, Roland Mercier. «Lors de notre dernière sortie, contre Maubeuge le 8 juillet, j’avais posé aux joueurs la question du «Tilburck». Aucun ne s’est désisté.»

Du côté d’Acoz, le pur Brainois Antoine Hazard se veut confiant: «Cette saison, j’évolue au petit-milieu, mais suite à l’entrée en matière difficile, au mois de mai, de nos frappeurs, j’ai souvent été amené à reculer d’un cran. En championnat, cela ne me dérange absolument pas de dépanner. Mais ici, je suis à la maison. J’ai donc demandé au jeune Robin Vanneste, en constants progrès pour ses débuts en N1, d’avancer d’une place.»

Gaëtan Merveille est revenu de vacances. Par contre, Rodrigue Lecocq sera absent. Il sera doublé par la future recrue des «Coquis», Anthony Porson de Planois.

LE PROGRAMME (DES 15H)

1. Sirault – Acoz

Isières – vaincu 1

Isières – vainqueur 1