JO 2012: les résultats d'athlétisme

AFP Publié le - Mis à jour le

Omnisports

Le premier record du monde de ces JO 2012 est tombé sur 800m

LONDRES La Tchèque Barbora Spotakova est devenue championne olympique du lancer du javelot avec un jet à 69,55 m, jeudi à Londres.

La Tchèque de 31 ans, qui conserve son titre en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année, a devancé les Allemandes Christina Obergfoll (2e avec 65,16 m), médaillée de bronze aux JO-2008, et Linda Stahl (3e avec 64,91 m).

La détentrice du record du monde (72,28 m depuis 2008) est la deuxième femme de l'histoire à remporter deux fois de suite le titre olympique au javelot après Ruth Fuchs en 1972 et 1976 sous les couleurs de l'ex-RDA.

La championne du monde 2007 et vice-championne du monde 2009 et 2011, a offert à son pays son cinquième titre olympique en athlétisme, le quatrième au javelot.
Elle rejoint son compatriote Jan Zelezny, champion olympique en 1996 et 2000, dans les annales du javelot tchèque.

La Sud-Africaine Sunette Viljoen, médaillée de bronze aux Mondiaux-2011 et qui avait établi la meilleure performance mondiale de l'année lors de la réunion Ligue de diamant de New York (69,35 m), a pris la 4e place.

La Russe Maria Abakumova, sacrée championne du monde devant Spotakova et médaillée d'argent à Pékin en 2008 derrière la Tchèque, a fini 10e (59,34 m).

Ashton Eaton maître du décathlon

L'Américain Ashton Eaton est devenu champion olympique du décathlon avec le score de 8869 points, jeudi à Londres.

L'Américain de 24 ans, qui succède au palmarès à son compatriote Bryan Clay, a devancé un autre Américain, Trey Hardee (2e avec 8671 pts), double champion du monde en titre, et le Cubain Leonel Suarez (3e avec 8523 pts), médaillé de bronze aux JO-2008 à l'âge de 20 ans et présent depuis cette date sur tous les podiums des grands championnats (argent des Mondiaux-2009 et bronze des Mondiaux-2011).

Eaton, originaire de l'Oregon, détient le record du monde du décathlon depuis la fin juin, quand il avait remporté à Eugene les sélections américaines avec 9039 points malgré deux jours de mauvaises conditions atmosphériques.
Le Tchèque Roman Sebrle, champion olympique 2004, avait abandonné après la première épreuve, le 100 m mais est devenu à 37 ans le plus vieux athlète à participer à un décathlon olympique.

Le champion olympique de Pékin, Clay, n'a pas réussi à se qualifier pour les Jeux de Londres après avoir fini 12e des sélections américaines fin juin.

La Tchèque Barbora Spotakova est devenue championne olympique du lancer du javelot avec un jet à 69,55 m, jeudi à Londres.

La Tchèque de 31 ans, qui conserve son titre en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année, a devancé les Allemandes Christina Obergfoll (2e avec 65,16 m), médaillée de bronze aux JO-2008, et Linda Stahl (3e avec 64,91 m).

La détentrice du record du monde (72,28 m depuis 2008) est la deuxième femme de l'histoire à remporter deux fois de suite le titre olympique au javelot après Ruth Fuchs en 1972 et 1976 sous les couleurs de l'ex-RDA.

La championne du monde 2007 et vice-championne du monde 2009 et 2011, a offert à son pays son cinquième titre olympique en athlétisme, le quatrième au javelot.
Elle rejoint son compatriote Jan Zelezny, champion olympique en 1996 et 2000, dans les annales du javelot tchèque.
La Sud-Africaine Sunette Viljoen, médaillée de bronze aux Mondiaux-2011 et qui avait établi la meilleure performance mondiale de l'année lors de la réunion Ligue de diamant de New York (69,35 m), a pris la 4e place.
La Russe Maria Abakumova, sacrée championne du monde devant Spotakova et médaillée d'argent à Pékin en 2008 derrière la Tchèque, a fini 10e (59,34 m).


L'Américain Christian Taylor champion olympique du triple saut

L'Américain Christian Taylor est devenu champion olympique du triple saut avec une marque à 17,81 m, jeudi à Londres. Le champion du monde de 22 ans, qui succède au palmarès au Portugais Nelson Evora, a battu la meilleure performance mondiale de la saison pour devancer son compatriote Will Claye (17,62 m) et l'Italien Fabrizio Donato (17,48 m).

Taylor, également vice-champion du monde en salle détenait déjà la meilleure marque de la saison avec 17,63 m.

Will Clay, champion du monde en salle et 3-ème aux Mondiaux 2011, remporte là sa deuxième médaille des JO après le bronze décroché à la longueur, samedi.

Donato, âgé de 35 ans, n'était jamais entré dans une finale olympique lors des trois précédentes éditions des JO qu'il a disputées. Il était en revanche devenu champion d'Europe en juin dernier avec un saut à 17,53m qui en faisait alors le troisième meilleur performeur de la saison.

Le champion olympique en titre, Nelson Evora, était absent de Londres en raison d'une blessure.

Son dauphin de l'époque, le Britannique Phillips Idowu, champion du monde en 2009 avait été éliminé lors des qualifications, perturbé lui aussi par une blessure.

Titre et record du monde pour le Kényan Rudisha sur 800 m

Le Kényan David Rudisha est devenu champion olympique du 800 m en améliorant son record du monde de 10/100 avec un chrono de 1 min 40 sec 91/100, jeudi à Londres.

Le Kényan de 23 ans, qui succède au palmarès à son compatriote Wilfred Bungei, a devancé le Botswanais Nijel Amos (2e en 1:41.73) et un autre Kényan, Timothy Kitum (3e en 1:42.53).

Rudisha, champion du monde en titre, avait porté le record du monde à 1:41.01 en 2010.

Il a poursuivi son extraordinaire bilan depuis les Mondiaux-2009 (une seule défaite sur 800 m) en dominant la course de la tête et des épaules, sans laisser l'ombre d'une chance à ses rivaux.

Le dernier à avoir battu le record du monde du 800 m aux jeux Olympiques était le Cubain Alberto Juantorena (1:43.50 à Montréal en 1976).

Rudisha, qui n'avait pas participé aux JO-2008 à cause d'une blessure, remporte la quatrième médaille d'or olympique du Kenya sur 800 m.

Le roi du double tour de piste a devancé deux très jeunes rivaux: Amos, qui est le premier sportif de son pays à remporter une médaille olympique, à 18 ans alors que Kitum a seulement 17 ans.

L'Ethiopien Mohamed Aman, 18 ans, qui est le seul à avoir battu Rudisha depuis trois ans (à Rieti en 2011), a pris la 6e place (1:43.20) avec le record national. Il avait été sacré champion du monde en salle cet hiver à Istanbul.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner