JO - Team Belgium Florent Claude ne vise pas le podium au 10 km sprint de biathlon, mais ose en rêver

Et si la Belgique surprenait en biathlon ? Florent Claude ose penser que c’est possible. Sans pour autant se prendre la tête.

"Je n’en fais toutefois pas un objectif", dit-il en toute modestie. "Mais si toutes les pièces du puzzle s’imbriquent parfaitement, tout est possible sur une course d’un jour. On ne peut jamais prévoir une course en biathlon. Je pense avoir les capacités pour décrocher une médaille."

Michael Rösch et lui débutent la compétition ce dimanche (12h15) avec le 10 km sprint. Une discipline qu’ils apprécient.

"Mon dernier entraînement était bon. Je n’ai jamais été aussi fort que cette saison. Je n’ai pas encore réalisé un résultat marquant mais je me sens vraiment en pleine forme. Mais bon, tout le monde sera en forme. Ce sont les JO (rires) . Il faudra être au top au bon moment."

Et notamment au tir.

"Une bonne performance sur le pas de tir peut vous permettre de terminer haut dans le classement. Mais l’inverse se vérifie tout autant", a-t-il conclu.