Judo

Le Bruxellois est sorti du tatami en boitant. Grosse inquiétude...

Pour son retour à la compétition depuis son titre européen en -100 kg, fin avril, à Tel Aviv, Toma Nikiforov a été battu, au troisième tour du Grand Prix de Budapest, par le Russe Margiev. Pire : le Bruxellois est sorti du tatami en boitant, blessé au genou droit. Grosse inquiétude dans le clan belge pour Toma qui avait, auparavant, aisément écarté le Serbe Djinovic. 

On le sait, Nikiforov souffrait du genou depuis avant les Championnats d'Europe, mais il avait pris le temps de se soigner. Malgré la vive douleur, espérons que ce soit quand même plus de peur que de mal, même si, en le voyant grimacer entre les deux médecins accourus pour le secourir, on peut craindre pour son intégrité physique...