Judo Médaillé d’or à Oberwart, Sami Chouchi aborde Düsseldorf avec sérénité.

Fines lunettes rondes sur le nez, sac de sport sur l’épaule, Sami Chouchi arrive au dojo du Crossing. Exact au rendez-vous ou presque… Entre le judo et ses études en éducation physique, son agenda est surchargé. Mais, là, avant le traditionnel entraînement national du mercredi soir, Sami a décidé de se poser quelques minutes pour évoquer son début de saison avec deux médailles, de bronze à Sofia et, surtout, d’or à Oberwart, qu’il a dédiée à son beau-père décédé.

(...)