Autres sports

La star de la natation américaine Katie Ledecky a pulvérisé son propre record du monde du 1500 m avec un chrono de 15 minutes 20 sec 48/100e, mercredi à Indianapolis (Indiana).

La quintuple championne olympique a ainsi amélioré de cinq secondes (15 min 25 sec 48/100e) le précédent chrono de référence qu'elle avait établi lors des Championnats du monde 2015 à Kazan (Russie). Elle a relégué sa dauphine dans la course à 49 secondes.

"Ma confiance est au zénith", a expliqué l'Américaine qui a signé les huit 1500 m les plus rapides de l'histoire.

Ledecky, 21 ans, fait ses débuts professionnels cette semaine à l'occasion du meeting d'Indianapolis, comptant pour le circuit américain Swimming Pro Series. Elle était jusqu'en mars dernier étudiante à l'université de Stanford (Californie) et devait se soumettre au règlement draconien de la NCAA, l'entité qui chapeaute le sport universitaire aux Etats-Unis, interdisant notamment la signature de contrats de partenariat et de sponsoring.

Ledecky compte à son palmarès cinq titres olympiques (800 m en 2012 + 4 à Rio), quatorze titres mondiaux et trois records du monde (400 m, 800 m et 1500 m nage libre).

Le 1500 m dames, qui n'était pas une distance olympique, fera partie du programme des prochains JO, en 2020 à Tokyo.

Ledecky doit encore s'aligner à Indianapolis sur 100 et 400 m libre jeudi, sur 200 m libre et 400 m quatre nages vendredi et sur 800 m libre et 200 m quatre nages samedi.