Omnisports

La confédération européenne de volley (CEV) a annoncé jeudi à Cracovie le nom de la candidature retenue pour le prochain Euro de volley masculin. 

C'est celle de la Belgique, conjointement avec la France, les Pays-Bas et la Slovénie, qui a été retenue. L'Euro se déroulera du 13 au 29 septembre 2019 dans ces quatre pays. En Belgique, les rencontres se disputeront à Anvers et Bruxelles. Cela signifie également que les Red Dragons sont directement qualifiés pour l'Euro.

La Belgique n'avait plus organisé cet événement depuis 1987. Plusieurs nouveautés feront leur apparition pour 2019. En effet, quatre pays accueillent ensemble l'événement mais ce sera également le premier Euro à 24 pays. C'est Geert De Dobbeleer, directeur général de TopVolley Belgium, qui a présenté le nouveau projet devant l'assemblée générale de la CEV à Cracovie, en marge de l'Euro 2017.

Chaque pays hôte accueillera une poule de six équipes et organisera ensuite des rencontres de barrages et un quart de finale. En Belgique, les rencontres de groupes se dérouleront à la Lotto Arena d'Anvers et au Palais 12 à Bruxelles. Actuellement, le Sportpaleis possède une option pour le match des quarts de finale. A noter, les demies auront lieu à Ljubljana et à Paris. La capitale française accueillera aussi les matches pour les médailles.

"La CEV a opté pour la Belgique, j'en suis ravi", a raconté Geert De Dobbeleer. "Après l'Euro féminin 2015, c'est la deuxième fois que nous sommes choisis. C'est une marque de confiance envers notre pays", a ajouté M. De Dobbeleer, précisant que le tirage au sort aura lieu à Bruxelles en février 2019.

Les Red Dragons sont actuellement à l'Euro 2017 en Pologne. Ils disputeront samedi les demi-finales contre la Russie après avoir brillamment écarté l'Italie jeudi soir.