Autres sports

Il a suffi d’un combat au boxeur américain pour empocher près de 245 millions d'euros. À 41 ans, Money Mayweather trône en tête du classement pour la 4e fois en 7 ans. Pour la première fois, aucune femme ne figure dans ce fameux Top 100.

Le boxeur Floyd Mayweather est le sportif le mieux payé de la planète en 2018 avec des gains de 285 millions de dollars (244,2 millions d’euros) selon le classement publié ce mardi par le magazine économique américain Forbes. À 41 ans, l’Américain, qui a dépassé durant sa carrière le milliard de dollars en gains (comme Michael Jordan et Tiger Woods), a terminé en tête de ce classement annuel pour la 4e fois en 7 ans, grâce à un seul combat, en août 2017, contre la star du MMA Conor McGregor. Ce dernier a reçu 99 millions de dollars, ce qui en fait le 4e sportif le mieux payé entre juin 2017 et juin 2018.

Grâce aux recettes colossales de ce méga-combat estimées à 550 millions de dollars, Mayweather a gagné en une soirée plus que Lionel Messi (111 millions, dont 84 en salaires) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid, 108, dont 61 en salaires) en 12 mois, eux qui occupent respectivement les 2e et 3e places. Ronaldo avait terminé à la 1re place les deux années précédentes.

Le Brésilien Neymar est 5e (90 millions), devant la superstar de la NBA LeBron James (Cleveland, 85,5) et le roi du tennis Roger Federer (77,2). Le meneur-vedette de Golden State Stephen Curry est 8e (76,9), devant deux joueurs de football américain, Matt Ryan (Atlanta, 67,3) et Matthew Stafford (Détroit, 59,5). Le quadruple champion du monde de Formule 1, le Britannique Lewis Hamilton, est 12e avec 51 millions de dollars, tandis que Tiger Woods, longtemps roi incontesté du sport-marketing, est 16e avec 43,3 millions, dont 42 provenant de ses contrats publicitaires et autres partenariats.

Pour la première fois depuis 2010, aucune femme ne figure dans ce classement : Serena Williams a dû écourter sa saison 2017 pour donner naissance à sa fille et ses gains sont estimés à 18 millions sur la période considérée.

Au total, les 100 sportifs les mieux payés ont cumulé 3,8 milliards de dollars de gains. Les États-Unis sont le pays le mieux représenté avec 66 sportifs dans ce Top 100, tandis que la Belgique n’y compte aucun représentant.

Onze sports différents sont représentés et c’est la NBA, où les contrats TV et les salaires explosent depuis deux saisons, qui domine ce Top 100 avec 40 joueurs, contre 32 en 2017 et 18 en 2016.