Autres sports

La Belgique a décroché la médaille de bronze du relais 4x50m nage libre messieurs des Championnats d'Europe de natation en petit bassin, dimanche à Herning, au Danemark. Elle a perdu son record du monde au profit de la Russie mais a établi une nouvelle meilleure performance belge de l'histoire. Le quatuor belge composé dans l'ordre de Jasper Aerents, Pieter Timmers, François Heersbrandt et Yoris Grandjean a bouclé la distance en 1:24.86. C'est une nouvelle meilleure performance belge de l'histoire pour le relais belge après le chrono de 1:25.52 réalisé le matin en séries, un nouveau record du monde.

La Belgique décroche la médaille de bronze européenne du relais 4x50m nage libre messieurs en petit bassin pour la troisième année consécutive après celles décrochées à Szczecin en 2011 et à Chartres en 2012.

Jasper Aerents a idéalement lancé le relais avec un chrono de 21.55, à seulement 5 centièmes de son record de Belgique, en 3e position à 68/100es des Russes. Pieter Timmers a pris le relais en 21.05 (2e à 1.16 de la Russie), François Heersbrandt en 20.98 (2e à 1.11 des Russes) et Yoris Grandjean en 21.28 (3e à 1.50 de la Russie).

Comme craint, la Belgique n'a conservé son record mondial que quelques heures. Car la Russie a dominé cette finale de la tête et des épaules. L'équipe composée de Vladimir Morozov, Sergey Fesikov, Evgeny Lagunov et Nikita Konivalov s'est imposée en 1:23.36.

L'Italie, avec Luca Dotto, Federico Bocchia, Filippo Magnini et Marco Orsi, a remporté la médaille d'argent en 1:24.37. La France échoue au pied du podium, à la quatrième place en 1:25.96.

La Belgique aura donc décroché une seule médaille lors de cet Euro à Herning. L'absence de Kimberly Buys et la préparation perturbée de Pieter Timmers aura privé la Belgique de deux chances de médaille supplémentaires. Outre le bronze du relais, le meilleur résultat belge est la 4e place d'Emmanuel Vanluchene sur 100m 4 nages.


Record du monde du 4X50m pour la Belgique

La Belgique a établi un officiel record du monde du relais 4x50m libre messieurs à l'Euro de natation en petit bassin, dimanche à Herning, Danemark, en 1:25.52.

L'équipe belge composée de François Heersbrandt, Yoris Grandjean, Pieter Timmers et Jasper Aerents s'est montrée la plus rapide des séries en 1:25.52, devançant l'Italie qui avait réalisé 1:25.89 dans une autre série.

Heersbrandt a bouclé son 50m en 21.82, Grandjean en 21.16, Timmers en 21.49 et Aerents en 21.05.

Le quatuor améliore le record de Belgique réalisé lors de l'Euro 2012 à Chartres (1:25.60) mais établit surtout officiellement un nouveau record du monde de la discipline. Alors que le record d'Europe, détenu par la France depuis l'Euro 2008, est de 1:20.77...

La raison est simple: la fédération mondiale de natation, la FINA, reconnaît seulement depuis cet Euro le relais 4x50m nage libre en petit bassin. Alors que la fédération européenne de natation, la LEN, reconnaît la discipline depuis plusieurs années. Ce qui explique que la meilleure marque européenne est inférieure au record du monde et offre à la Belgique un moment de gloire qui ne pourrait durer quelques heures.

Car ce record du monde établi par les Belges va vraisemblablement tomber en finale dimanche soir. La Russie a laissé Morozov, son nageur le plus rapide, au repos lors des séries et fait figure de grandissime favorite à la médaille d'or. La Belgique peut cependant viser une médaille, son objectif.

François Heersbrandt 8e et Yoris Grandjean 10e en finale du 50m papillon

François Heersbrandt a pris la 8e place de la finale du 50m papillon aux Championnats d'Europe de natation en petit bassin, dimanche à Herning, Danemark. Yoris Grandjean a pris la 10e place de cette même finale. Les deux nageurs francophones ont été moins rapides qu'en demi-finales, quand ils avaient tous deux réalisé 23.18. Heersbrandt a bouclé la distance en 23.24 et Grandjean en 23.41.

La médaille d'or a été remportée par Andriy Govorov. L'Ukrainien s'est imposé en 22.36. Il devance le détenteur du record du monde (21.80), l'Allemand Steffen Deibler, deuxième en 22.41, et le Bélarusse Yauhen Tsurkin, troisième en 22.45.

Glenn Surgeloose 7e et Dieter Dekoninck 9e en finale du 200m nage libre

Glenn Surgeloose a pris la 7e place de la finale du 200m nage libre des Championnats d'Europe de natation en petit bassin, dimanche à Herning, au Danemark. Dieter Dekoninck se classe lui 9e de cette même finale. Surgeloose a bouclé la distance en 1:44.53, un nouveau record personnel pour lui après son chrono de 1:44.59 réalisé en séries dimanche matin. Dekoninck a lui quelque peu déçu avec un chrono de 1:45.15, nettement moins rapide que son temps de 1:44.60 en séries.

Les deux nageurs du Brabo sont restés loin du record de Belgique détenu par leur compagnon d'entraînement Pieter Timmers en 1:43.08.

La Russie a réalisé un nouveau doublé, après celui de Morozov et Fesikov sur 100m 4 nages. Daniil Izotov a remporté la médaille d'or en 1:41.70, devant son compatriote Nikita Lobintsev, deuxième en 1:42.33. La médaille de bronze revient à deux nageurs, le Hongrois Dominik Kozma et l'Italien Filippo Magnini. Les deux hommes ont couvert la distance en 1:43.34.

Le directeur technique francophone Philippe Midrez dresse un bilan positif

Philippe Midrez, directeur technique de l'aile francophone de la fédération de natation, dresse un bilan positif des Championnats d'Europe de natation en petit bassin de Herning, où la Belgique a remporté une médaille de bronze. "J'estime que le bilan est positif avec la médaille de bronze du relais (4X50 m libre messieurs, NDLR), six records de Belgique battus et un record du monde", a expliqué le directeur technique francophone Philippe Midrez. "Nous avons fait preuve d'opportunisme pour décrocher ce record du monde. Il fallait être là, nous avons répondu présent. Dans l'ensemble, la Belgique a réalisé de bons Championnats."

Côté francophone, Philippe Midrez s'est réjoui des performances de François Heersbrandt, Fanny Lecluyse et Yoris Grandjean. "Fanny est encore un peu tendre actuellement pour le 200m brasse, mais ce n'est qu'une question de charge de travail. Le volume va revenir et je me réjouis qu'elle ait gagné en vitesse. Elle l'a prouvé en battant le record de Belgique du 50m brasse. Ca promet pour la suite."

"François a été excellent avec le relais 4x50m nage libre (NDLR: il a été le Belge le plus rapide en finale) et il s'est hissé en finale du 50m papillon. Il était un peu court sur 100m papillon, mais c'était attendu. C'était un choix de préparation. Quant à Yoris, il a très bien rempli son contrat avec la médaille de bronze du relais et la finale du 50m papillon."