Autres sports Le Bruxellois n’a rien pu faire face à la technique de Topuria lors des Cage Warriors

Devant son public, samedi, le combattant belge Brian Bouland rêvait de décrocher la ceinture mondiale des Cage Warriors. Celui qui avait minutieusement préparé son combat face au Géorgien Ilia Topuria se montrait confiant et ambitieux au moment de monter dans la cage installée au centre de la Lotto Arena à Anvers.

Seulement voilà, son rêve n’a même pas duré deux minutes, la faute à un adversaire redoutable qui est parvenu à rapidement placer une prise de soumission qui a rendu le Bruxellois inconscient durant quelques secondes. "Topuria est l’un des meilleurs combattants au monde au niveau des soumissions", concédait Chris Genachte, dans le coin de Bouland, quelques minutes après le combat.

Brian Bouland, lui, ne contestait pas la suprématie de son adversaire au moment de quitter la salle anversoise. "Ce combat n’est pas parti dans la direction que je souhaitais. Je suis sorti de la cage avec un peu de déception et beaucoup d’incompréhension. Malheureusement, ce genre de choses fait partie de ce sport qui est totalement imprévisible. Nous étions tous les deux là pour gagner, chacun avec ses cartes en mains, Topuria est parvenu à placer ses cartes le premier pour obtenir la victoire. Il a été meilleur que moi ce samedi soir, je n’ai pas d’excuses à chercher", analyse justement le Bruxellois.

Le plus décevant pour Brian Bouland, c’est de ne pas avoir pu montrer de quoi il est capable. "Je n’ai pas eu le temps de m’exprimer. J’ai repassé le combat dans ma tête. J’ai commencé debout, il a senti que j’étais à l’aise dans cette situation, il m’a alors mis au sol, je me suis défendu mais il avait ce petit temps d’avance qui lui a permis d’obtenir la victoire."

Pourtant, le combattant belge avait le soutien d’un public totalement acquis à sa cause. "C’était quelque chose de génial. Le soutien du public belge avant et pendant le combat a été incroyable. Je suis vraiment désolé de ne pas avoir pu ramener ce à quoi on s’attendait. Cela fait partie du sport mais ce fut quand même une belle soirée pour le MMA belge. Nous avons pu montrer que nous sommes capables de réaliser de belles choses."

Si le titre du Cage Warriors lui a échappé, Brian Bouland ne fait pas une croix sur ce qui est devenu un objectif. "On va analyser tout ça avec mon équipe, effectuer les ajustements qu’il faut car je reste focalisé sur mon objectif. Disons qu’il est toujours présent mais qu’on l’a repoussé à un peu plus tard. Je vais continuer à me battre pour aller chercher ce pour quoi on travaille depuis si longtemps."