Omnisports Les deux anciens nageurs de haut niveau ont repris le chemin des bassins, en relais cette fois

Entre 2000 et 2012, le Liégeois Pierre-Yves Romanini et le Bruxellois Corentin Poels se sont partagé les records de Belgique et les titres nationaux au plus haut niveau. Aujourd’hui, les deux anciens nageurs font à nouveau parler d’eux.

Autrefois concurrents dans les bassins, ils sont restés amis dans la vie et se sont même retrouvés l’espace d’une compétition. Et pas n’importe quelle compétition puisqu’ils ont pris part aux Championnats du Monde masters. "Cela fait 12 ans qu’on se connaît. Après avoir partagé tant de podiums ensemble, on a mis fin à notre carrière de haut niveau en même temps. On est même devenu amis, beaucoup plus proches qu’à l’époque où nous nous affrontions dans les bassins. Et puis un jour, on a repris ensemble et on a monté une équipe de relais", expliquent les deux nageurs.

Et puis il y a eu ce retour à la compétition. "À notre grande surprise, nous avons décroché un titre de champion de Belgique en petit bassin. On s’est dit qu’on avait encore de beaux restes."

Les deux nageurs et leurs partenaires de relais ont alors poursuivi leur entraînement en vue des Championnats du Monde masters, au cours desquels ils sont allés chercher l’or en 4x50m nage libre 100-119 ans. "Quand on a vu la liste des participants, on s’est senti capable de prendre une médaille, mais on ne s’attendait pas à ce qu’elle soit en or."

Un nouveau succès pour Pierre-Yves Romanini et Corentin Poels, source de motivation pour la suite ? "C’est un peu le danger. En tant que compétiteurs, quand ça se passe bien, on a envie de replonger. Du coup, on sera aux prochains Championnats de Belgique."

Réunis dans un même relais, dans une compétition aussi prestigieuse que les Championnats du Monde, les deux hommes se remémorent leur rivalité passée. "Championnats de Belgique, records, qualifications pour les compétitions internationales, stages, on s’est tout partagé durant plusieurs années. Mais malgré notre rivalité, nous avons toujours été amis."


Ils ouvrent une salle de crossfit

Au-delà de leur amitié et de leur retour ensemble dans les bassins, Corentin Poels et Pierre-Yves Romanini ont uni leurs forces dans un autre domaine. Ensemble, ils ouvriront au mois d’octobre une salle de CrossFit, dans le quartier Dansaert, en plein cœur de Bruxelles (CrossFit Dansaert). "Pierre-Yves est devenu coach de CrossFit à Paris. Il souhaitait se mettre à son compte mais louer un bâtiment de 500 mètres carrés à Paris est pratiquement impossible. J’ai alors trouvé cette salle à Bruxelles et on a lancé ce projet pour lequel il est également possible de nous soutenir via un crowfunding reward. Notre philosophie est d’aider les gens à se sentir bien au travers du sport."