Autres sports

La raison ? Les risques d'inondation dimanche à Louisville aux Etats-Unis


USA Les courses des élites (dames et messieurs) comptant pour les Championnats du monde de cyclocross ont été avancées d'un jour et se dérouleront samedi en raison de risques d'inondation dimanche à Louisville aux Etats-Unis, a annoncé l'organisateur.

Toutes les courses au programme de ces Mondiaux-2013 seront disputées samedi en raison des risques d'inondation du parcours bordant la rivière Ohio dont le niveau inquiète les organisateurs.

Le nouvel horaire prévoit samedi (en heure GMT), les juniors à 14h45, les dames à 16h00, les espoirs à 17h30 et les élites à 19h30.

"Un scandale", peste la délégation belge

La délégation est belge est furieuse de ce changement de programme. "C'est un scandale. Quel amateurisme. Et après ils veulent internationaliser le cross...", déclare la sélection belge dans Het Nieuwsblad.

Klaas Vantornout: "Un parcours pour les gros moteurs, donc pour les Belges"

"Ils savent depuis trois ans que Louisville doit organiser les Mondiaux, ils savent que chaque année le Park Eva Bandman est sous eau et ils sont quand même arrivés à tracer un parcours dans ce parc, alors qu'il y a suffisamment de place ailleurs. Comment-ils osé ?" s'est demandé vendredi Klaas Vantornout après la décision de faire courir toutes les courses samedi en raison des risques d'inondation.

"Maintenant, ils faut aller de l'avant. Dommage que je me sois entraîné à fond jeudi, mais c'est le cas aussi pour les autres. Je pense que tout le monde est assez fort pour digérer cela", a confié le champion de Belgique, qui n'a plus de souci de sa chute à Zonnebeke.

"Sur le vélo, je ne sens aucune gêne. Je suis prêt et j'aborde ce Mondial très détendu. J'ai déjà un beau maillot sur les épaules. Je ne dois donc pas gagner. Mais la chance existe. Je n'ai pas à me plaindre du parcours. Je craignais une course très rapide. Un tour du circuit m'a rassuré. C'est un parcours pour les hommes avec un gros moteur. Donc, pour les Belges."

Rudy De Bie: "Des chances de médailles dans toutes les catégories"

Rudy De Bie n'a pas perdu le sourire à l'annonce que toutes les courses des championnats du monde cyclo-cross de Louisville se courront finalement samedi.

"Parlons de nos chances. Chez les dames, Sanne Cant peut décrocher une médaille et j'aimerais voir Ellen Van Loy dans les dix premières. Chez les juniors, il n'y a rien à faire contre Mathieu van der Poel, mais avec Quinten Hermans nous avons le garçon qui a récolté le plus de deuxièmes places derrière Van der Poel. Je suis aussi curieux de voir Yannick Peeters qui disputera son premier Mondial", a estimé le sélectionneur national.

"Chez les espoirs, notre première chance est de l'or. Wietse Bosmans a dominé la saison. Ce serait beau de remporter le Mondial après la Coupe du monde. Wout Van Aert a été la révélation de la saison, Gianni Vermeersch a été le plus régulier ces dernières semaines et Laurens Sweeck un surprenant champion de Belgique."

"Chez les élites, beaucoup pensent que nous allons après Coxyde réussir une nouvelle razzia, mais nous devons nous méfier. Francis Mourey et Lars van der Haar peuvent être des clients sérieux. A nos favoris, je ne dirais qu'un mot: s'il vous plaît ne roulez pas les uns contre les autres. Mais je ne pense pas que ce sera un problème dans ce groupe."


© La Dernière Heure 2013