Omnisports Emma Plasschaert espère atteindre le même niveau qu’Evi Van Acker en voile.

Son nom commence de plus en plus à rimer avec podium. En octobre dernier, pour la première fois de sa jeune carrière, Emma Plasschaert (24 ans) a atteint une des trois premières places d’une manche de la Coupe du Monde en Laser Radial.

Au Japon, elle s’est emparée de la médaille d’argent seulement quelques semaines après l’annonce de la retraite d’Evi Van Acker, ancienne médaillée de bronze à Londres 2012 qui naviguait dans la même catégorie qu’elle.

Depuis, Plasschaert revoit ses ambitions à la hausse. Avec un objectif en tête : aller aux Jeux Olympiques de Tokyo et y réaliser un grand numéro. D’ici là, l’Ostendaise voudra une nouvelle fois marquer les esprits à Miami, fin janvier, pour une nouvelle manche de la Coupe du Monde.