Running La 3e édition du Legends Trail aura lieu dans nos Ardennes à partir de ce vendredi soir


Quelque 250 kilomètres non balisés. 7.000 mètres de dénivelé positif. Le tout en un maximum d’un peu plus de 60 heures. Tel est le menu, un peu fou, que va avaler la septantaine de participants à la 3e édition du Legends Trail, qui se tient à partir de ce vendredi 18h dans nos Ardennes, au départ de Mormont.

"Nous sommes partis du constat, lorsque nous avons mis sur pied cette épreuve, qu’il n’y avait pas de course de plus de 100 km dans tout le Benelux", affirme Tim De Vriendt, un vrai passionné d’ultra qui est derrière le concept en compagnie de son ami Stef Schuermans.

Tous deux aiment à traverser la Manche pour vivre l’ultra à la sauce britannique, là où beaucoup de Belges sont plutôt rivés vers les Alpes, voire les Pyrénées. "En Angleterre, les organisations sont de plus petites dimensions, et c’est cela qui nous plaît. Pour le Legends Trail, mais aussi nos autres courses (NdlR : The Great Escape (80-160 km) en septembre à Maboge et The Bello Gallico (80-160 km), à Oud-Heverlee en décembre), nous nous sommes inspirés de cela. Soit des courses où la camaraderie prime sur la compétition et qui réunissent une vraie communauté de passionnés."

100 bénévoles pour 75 participants !

Voici deux ans, pour la première, ils furent 47 au départ du Legends Trail, pour quinze à l’arrivée 250 kilomètres plus loin. En 2017, les finishers furent une petite trentaine, pour 58 partants. Une organisation qui touche donc une communauté somme toute réduite de coureurs de (très) longues distances mais qui demande énormément d’investissement.

"Ce week-end, pour 75 partants, il y aura un total de 100 bénévoles !" témoigne Tim De Vriendt. "C’est du boulot, beaucoup de boulot. Mais nous ne faisons pas ça pour l’argent, loin de là. Notre motivation, nous la trouvons dans le partage de notre passion et de nos valeurs."