Running

Sur la plus dure manche du Challenge du BW, à Hèze, le jeune coureur de 20 ans, s’est imposé après une course au rythme fou !

Martin Braquet vient d’Havelange, dans le Namurois. Il a 20 ans et a commencé à courir à 13 ans. Il y a trois ans, il débuta ses études d’ingénieur civil à l’UCL et passa ainsi beaucoup plus de temps dans le Brabant wallon. Il s’est d’ailleurs inscrit au club de triathlon du Turbo.

Après avoir testé le Challenge du BW à Céroux (7 e), Hèze était sa deuxième participation. Mais on l’y reverra, a-t-il promis après sa superbe victoire ce samedi !

“Normalement oui, mais je prévois mes courses seulement quelques jours avant, surtout maintenant que je suis en examens. Je serai peut-être à Ottignies, mais pas sûr.”

À Hèze, sur la redoutable course, Martin est parti à une allure normale, même en dessous de sa vitesse moyenne finale. “Mais ceux de devant allaient encore plus vite, donc j’étais environ 10e après 2 kilomètres, à 100 m des premiers. Je suis ensuite remonté, mais en restant seul toute la course, petit à petit, jusqu’à rattraper le trio de tête au 9e km. Je suis resté environ 500 m avec eux mais j’ai bien vu que je devais me forcer à ralentir mon rythme. Je les ai donc dépassés progressivement au 10e km, dans une côte, pour créer un trou de 50-100 m avec Guillaume Demeulemeester.”

Les trois derniers kilomètres se firent en mode sauve-qui-peut. Mais Martin Braquet est parvenu à tenir l’écart sur son poursuivant jusqu’à là fin, au prix d’un effort très important.

Les quatre premiers terminent dans un mouchoir de poche ! Guillaume Demeulemeester avait en effet très peu d’avance sur les 3e et 4e, vu que je ne voyais que lui derrière moi encore à 1 km de l’arrivée. Mais au final, c’était quand même très serré, 10-15 secondes sur 50 minutes de course, c’est très peu.

Martin impressionna tellement que, à l’issue de la course, on vint même lui demander s’il était certain d’avoir réalisé l’entièreté du tracé…


Les résultats à Hèze

Hommes : 1. Braquet Martin 48.36; 2. Demeulemeester Guillaume 48.39; 3. Berthe Benoit 48.40; 4. A. Matthys 48.47; 5. J. Thonnart 50.17; 6. A. Heuninck 50.42; 7. Y. Vanderbeck 51.09; 8. Q. Buis 52.09; 9. K. Moureau 52.21; 10. C. Dupuis 52.40.

Femme : 1. M. Renders 1h00.55; 2. K. Peeters 1h01.47; 3. A. Joly 1h03.55; 4. 4. I. Godefridi 1h04.52; 5. N. Lucas 1h06.50.