Running Une expérience unique pour Hilda Poelaert et Adeline Masschelein sur un lieu qui accueille plus souvent les voitures ou les vélos

Grimper le mythique M de Bomerée, à Montigny-le-Tilleul (Hainaut) : beaucoup de gens l’ont déjà fait en voiture ou à vélo. Samedi, ils étaient une petite centaine à l’avoir gravi en courant !

Cette montée, longue de près de 2.2 km, était le clou du premier trail du M organisé par deux amis, Benjamin Ledune et Xavier Robben. Ils avaient obtenu l’autorisation spéciale de la commission des routes et du SPW pour barrer l’entrée et la sortie du lacet. Le parcours consistait en une seule boucle de 10 km sur les trois communes d’Ham-sur-Heure, Thuin et Montigny-le-Tilleul.

Hilda Poelaert (47.35) et Adeline Masschelein (48.10), respectivement 1re et 2e dame, étaient ravies de l’expérience.

"C’est vraiment original de nous avoir fait monter le M. Avec plus de pub, il y aura plus de monde l’an prochain. Cette course le mériterait. Je reviendrai certainement sauf si l’ Ironman que j’ai prévu de faire a lieu à la même date."

Adeline s’est retrouvée seule dans le lacet. "Après la première montée dans les bois, j’ai dit à Hilda qu’elle pouvait filer. J’ai monté le M à mon rythme, calmement. Le dénivelé n’est pas si important donc ça allait."

Mikael Scohier, le vainqueur de la course (39.12), n’était pas essoufflé à l’arrivée. "C’est bizarre de monter ce M que j’ai fait tant de fois en voiture, mais ce n’était pas si terrible que ça en a l’air. Ce n’est pas très pentu mais c’est long… À vrai dire j’ai même trouvé la première partie du circuit dans les bois beaucoup plus dure."

C’est via les réseaux sociaux que Mikael a découvert l’épreuve. "Je n’habite pas très loin et je me disais que cela pourrait être amusant. De plus, c’était une course idéale pour un décrassage après mon triathlon à Embrun."