Running Rubiwa, comme run, bike et walk, est une plate-forme en ligne qui a pour objectif de réunir les passionnés dans leur pratique

Vous adorez courir mais vous détestez la solitude. Ou vous avez absolument besoin d’être accompagné pour trouver la motivation nécessaire afin de quitter votre nid douillet.

Rubiwa, tout nouveau concept, est là pour vous. Son initiateur, Jean Goffin, est lui-même un grand amateur de course à pied, après avoir longtemps joué au tennis. Normal, son neveu n’est autre que David Goffin. Ce Liégeois est parti du constat que, partout où il allait, il croisait d’autres coureurs. Bien souvent seuls. De là est née l’idée de créer un site Internet, qui pourrait se muer en application en cas de succès, sur le principe du covoiturage : un coureur voulant être accompagné crée un parcours, qui indique un lieu et une heure de départ. Et qui veut peut l’accompagner.

Jean Goffin, en quoi Rubiwa se veut différent des dizaines de sites ou d’applications dédiés au running qui existent déjà ?

"Je pense réellement que mon concept est innovant. Il n’y a pas de site ou d’application qui permette de se retrouver, en tout cas pas de cette manière. Ici, chacun peut créer son propre rendez-vous. Et cela touche tous les profils. Les compétiteurs qui veulent être accompagnés durant leur séance à haute intensité comme une fille plus dilettante qui aimerait courir avec une autre demoiselle pour ne pas faire sa séance seule en soirée. Il est en effet possible de joindre un petit commentaire permettant de décrire le type de séance qu’on recherche."

Ces sportifs-là ne sont pas ceux qui rejoignent les clubs ?

"C’est une offre qui, je pense, est complémentaire. Certains ont déjà l’habitude de courir avec leurs amis ou leur groupe d’entraînement. Mais il y a des centaines de coureurs qui pratiquent la course à pied de façon solitaire et qui sont dans la demande de partager leur passion. Avec Rubiwa, qui fonctionne donc également pour les cyclistes ou les marcheurs, ils ont la possibilité de trouver une réponse à cette demande."

Concrètement, comment cela fonctionne ?

"Il faut se rendre sur le site et s’inscrire, gratuitement. Celui qui veut courir avec quelqu’un doit créer ce qu’on appelle un ‘parcours’, que les autres personnes qui fréquentent le site peuvent rejoindre. Chaque sortie qu’on veut partager doit donc être annoncée au préalable. À terme, j’espère qu’il y aura des centaines de ‘parcours’proposés."

Votre concept s’intéresse-t-il uniquement à la Belgique ?

"J’en suis au tout début. Le site vient à peine d’être lancé. Mais j’ai bon espoir que cela fonctionne. Soit l’idée séduit et le concept décollera. Soit les coureurs ne suivent pas et l’idée sera sans suite, ce que je n’espère pas. Si nous ne sommes que 1.000, ce sera peu. Si nous sommes 10.000, ce sera évidemment bien plus dynamique. Si le projet est issu de Belgique, le site est déjà traduit en anglais et a pour vocation de s’étendre au-delà de nos frontières."

© dr