Running

Avec la Spartan Trainer Wrist HR, la marque finlandaise propose une montre multisport très complète à un prix défiant (presque) toute concurrence. Avec la collaboration de Trakks, on l'a testée pour vous

Jusqu’à présent, la marque finlandaise Suunto se positionnait comme un produit haut de gamme ce qui la rendait quelque peu inaccessible au grand public. La réputation des produits sports Suunto s’est construite sur leur grande précision, leur autonomie (quoique discutable sur la nouvelle gamme Spartan) et leur large possibilité de programmation. Nous retrouvons dans la montre Spartan Trainer Wrist HR les marqueurs qui ont fait le succès de la marque.

La Spartan Trainer propose près de 80 profils sportifs pré-enregistrés pour en faire une montre multisport/triathlon des plus compétitives sur le marché. Les différents modes sont personnalisables pour coller au mieux aux attentes des utilisateurs.

Moins massive que les autres Suunto

Lors de la prise en main, on peut apprécier sa légèreté et son ergonomie qui la différencient des autres produits de la gamme Spartan assez massifs et imposants. La navigation se fait via les boutons (pas d’écran tactile) et demande un petit temps d’adaptation. De notre usage, les produits Garmin sont plus intuitifs de prime abord. Mais lorsqu’on a pris ses marques, l’utilisation s’avère facile et agréable. Nous avons pu la tester en course à pied, trail et natation. Dans les différentes disciplines, nous avons été impressionnés de la précision et de la facilité de programmation et d’utilisation.

Afin d’accroître la précision ou l’autonomie, il est possible de régler le GPS. En effet, une autonomie de 10 h peut s’avérer un peu courte pour les amateurs d’efforts longs ou même pour d’autres. La Spartan Trainer offre donc l’opportunité de régler la précision du GPS afin d’améliorer l’autonomie. Le mode "OK" s’avère cependant être vraiment trop imprécis.

Le défilement des écrans permet d’avoir un aperçu complet de ses performances en temps réel. En revanche, et il s’agit là du principal et (presque) seul défaut de cette montre, la petite taille de l’écran rend la lecture des nombreuses informations difficile pendant l’effort. De même, le rétro-éclairage automatique inexistant est un des manques qui ne facilitent pas la lecture des écrans lors, par exemple, de sorties nocturnes.

La création d’itinéraires, notre coup de cœur

Notre vrai coup de cœur vis-à-vis de cette montre est la création d’itinéraires ! La mémoire permet d’en stocker jusqu’à 15. Il est possible d’en préparer très facilement ou d’importer des traces existantes depuis Movescount afin de faire une sortie course/trail/randonnée en toute sécurité, sans se soucier d’éventuels repérages ou risquer de se perdre. Vous pourrez contrôler la direction à suivre sur votre montre ou même rejoindre le départ de l’itinéraire pré-enregistré. Une flèche indique votre position sur une ligne sur laquelle il faut rester. Lorsqu’on s’écarte de cette ligne, c’est le signe que l’on fait fausse route.

Très simple en programmation, très simple en installation et très simple à suivre… tout simplement génial ! Lors de vos sorties, vous pourrez également indiquer des POI (points of interest) que vous pourrez ensuite rejoindre à l’occasion d’autres activités. Enfin, le mode Petit Poucet vous permet de retrouver votre chemin en suivant l’itinéraire emprunté.

Outre la création d’itinéraires, il est bien entendu possible de programmer des séances d’entraînement. L’interface Movescount est un outil très complet et vraiment facile d’utilisation. Le cardio au poignet, adapté à ce modèle, apporte un vrai plus, tant que l’on garde à l’esprit que ce système a ses limites en matière de précision. Mais cela reste un outil très utile et des plus confortables.

Bien entendu, comme sur désormais toutes les montres sports, la Spartan Trainer propose un suivi 24 h/7 de votre activité. Vous pouvez également relier votre montre à votre smartphone (via Bluetooth) afin d’avoir un aperçu de vos activités via l’application Movescount et de recevoir les notifications d’appels, de SMS et de calendrier. La montre est disponible en différents coloris et deux types de cadrans.


On aime

  • Légèreté;
  • Précision GPS;
  • 80 modes sportifs pré-enregistrés;
  • Possibilités de personnalisation;
  • Création d’itinéraires.

On n’aime pas

  • Taille de l’écran réduite;
  • Pas de rétro-éclairage automatique;
  • Autonomie trop limitée
  • (10 h en mode meilleur GPS);
  • Pas d’altimètre barométrique.

Fiche technique

  • Dimensions - 46 x 46 x 15.7 mm/1.81 x 1.81 x 0.62.
  • Poids - 56 g.
  • Autonomie de 10 h avec la meilleure précision GPS (jusqu’à 30 h avec les options d’économie d’énergie).
  • Autonomie de 14 jours en mode montre.
  • Mais aussi - Mesure de la fréquence cardiaque au poignet; étanchéité à 50 m; suivi 24 h sur 24, 7 jours sur 7 des pas que vous avez effectués, des calories que vous avez brûlées et de votre sommeil.