Sports US Le hockey sur glace peut être un sport violent. Même par inadvertance. On en a encore eu la preuve cette nuit.

Un fait de match a fait parler de lui en NHL, la ligue nord-américaine de hockey sur glace. Lors du match entre les Canadiens de Montréal et les Boston Bruins, Zdeno Chara (Bruins) a déclenché un tir. Phillip Danault l'a reçu en pleine tête et s'est écroulé. Le choc était violent et a fait craindre le pire...

Le Canadien de 24 ans est resté étendu de longues minutes sur la glace. Le Centre Bell (mythique enceinte des Canadiens) a retenu son souffle. Enfin sorti de la patinoire, Danault a adressé quelques mots à Chara, attristé par ce qu'il a malencontreusement provoqué. "Quand je l’ai vu s’écrouler sur la patinoire, la première chose qui m’a traversé l’esprit fut d’espérer qu’il n’était pas blessé", a raconté le Slovaque. "Cela m’est déjà arrivé d’atteindre un adversaire, mais pas de cette façon. C’est un coup de malchance. Personne ne veut voir un joueur être atteint dans la région du cou ou de la tête. Je me sentais mal. Je voulais lui parler et m’assurer qu’il allait bien. Il a réagi, il m’a répondu. Cela m’a aidé à me sentir un peu mieux. J’espère qu’il s’en remettra complètement."

Heureusement, Danault est un solide gaillard et se porte bien, ce que ses parents ont confirmé sur les réseaux sociaux, sans préciser (encore) la nature de la blessure...