Autres sports

Jonas Gerckens participera bien à la Route du Rhum dont le départ est fixé au 4 novembre à Saint-Malo. Le skipper liégeois a assuré sa place dans cette célèbre course transatlantique en solitaire, sans escale et sans assistance vers Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, lors de la Drheam Cup qu'il a terminé à la 16e place.

Jonas Gerckens devait 'simplement' terminer cette régate française en solitaire sur son Volvo 104 Class40. Une formalité en principe, mais c'était sans compter sur une avarie lors du 3e jour de course.

"La ferrure de la tête d'un des safrans a lâché, entraînant le pliage de la barre de liaison. Une énorme tuile pour Jonas qui a dû, dans la nuit du 25 au 26 juillet, rafistoler cet ensemble avec les moyens du bord", explique le communiqué du skipper belge, alors 3e de la course au moment de cet incident qui lui a fait perdre de nombreuses places. "Le jeudi 26 juillet, il se retrouvait 22e. Il n'a rien lâché et a passé les phares du Fastnet et du Wolf Rock avec détermination malgré un safran défectueux". 

Jonas Gerckens est arrivé dans la nuit de vendredi à samedi à Cherbourg, à 2h19, se classant 16e. Outre le fait de passer la ligne pour assurer sa place à la Route du Rhum, l'objectif du skipper liégeois était de se frotter aux futurs concurrents de la Route du Rhum. Le top 10 des Class40 était en effet présent lors de la 2e édition cette course, de 400 miles, partie de la Trinité-sur-Mer le 23 juillet.

C'est le Français Yoann Richomme (Veedol) qui l'a emporté en Class40 en 4 jours 2 heures 7 minutes et 7 secondes, devant le Britannique Phil Sharp (Imerys Clean Energy) et le Français Luke Berry (Lamotte Module Création).