Autres sports

Anémique et atteint de la maladie de Lyme, Kelly Agnew n'en finissait pourtant plus de pulvériser les records en ultrafond, une discipline proposant des courses de très longue distance. Comment faisait-il? Une question qui a finalement trouvé une réponse pour le moins insolite.

Après avoir été admiré durant de longues années, il a finalement été démasqué. Son succès ne tenait en fait qu'à... un arrêt aux toilettes.

En effet, la course d'ultrafond Across the Years prenait la forme de tours de piste à répéter à de nombreuses reprises. Après avoir fait quelques tours, Kelly Agnew se rendait aux toilettes au bord de la piste. Il attendait ensuite que ses adversaires soient sur le point de finir le tour suivant pour se replacer devant eux, juste avant la ligne d'arrivée, afin que son tour soit comptabilisé sans avoir couru.

C'est un membre de l'organisation de la course Across the Years organisée aux Etats-Unis qui a découvert le pot-aux-roses. "J'ai gardé les yeux sur lui tout le temps. Il regardait clairement sa montre lorsqu'il entrait dans les toilettes, comme s'il marquait le moment où il rentrait à l'intérieur", a expliqué Mark Melton, celui qui l'a démasqué. 

Une fois son secret percé à jour, Kelly Agnew a perdu les titres qu'il avait obtenus en gagnant 4 fois d'affilée cette course. Il a également été exclu de l'édition 2017.

Reste à savoir comment il a été possible qu'il dupe tout le monde pendant toutes ces années sans que personne ne remarque une supercherie aussi flagrante.