Omnisports

Toyota est sponsor du CIO depuis plusieurs années et est partenaire gold du COIB désormais. 

La marque automobile japonaise veut mettre sur pied un team Toyota Belgium. S’il ne s’agira pas d’un encadrement sportif, cette initiative du groupe pourra aider de nombreux sportifs dans le monde. "Et donc des Belges", souligne Rik De Veirman, CEO de A New Agency World, qui s’occupe du projet et qui précise qu’il n’y a pas de limite au nombre de sportifs sponsorisés.

La première étape est lancée : la société a d’ores et déjà contacté quelques sportifs, comme Pieter Timmers, par exemple, et offre aux autres la possibilité de s’inscrire sur son site (http://www.anewagencyworld.com/toyota/) afin de postuler pour ce programme.

Tout le monde recevra une offre

Les critères pris en compte seront, entre autres, de l’ordre des résultats, du projet, des objectifs de la visibilité et du sport pratiqué. "Il est logique qu’un Greg Van Avermaet ne reçoive pas la même proposition qu’un jeune qui se lance dans une discipline moins populaire", poursuit De Veirman. "Mais tous les athlètes olympiques qui postulent recevront une proposition. Certains recevront une voiture et un bonus financier alors que d’autres auront une réduction sur une Toyota."

Toyota pousse même ceux qui sont sous contrat (non exclusif) à s’intéresser à cette offre. "Car trois mois avant et après les JO, les sportifs ne peuvent pas faire de publicité pour des sponsors qui ne sont pas partenaires. Toyota l’est et la marque veut mettre le paquet pour les JO de 2020 qui auront lieu au Japon, son pays."