Omnisports

Le Liégeois Philippe Achten avait été élu à la tête de la Ligue francophone de volley-ball (AIF) le samedi 22 avril dernier pour reprendre la succession d'Albert Daffe, décédé il y a quelques semaines.

Moins de deux semaines plus tard, il a remis sa démission ce mercredi 3 mai pour "convenances personnelles" nous a-t-il confié.

A la réunion de ce mardi avec les membres de l'AIF, rien ne semblait pourtant indiquer une telle décision, nous affirme-t-on du côté du secrétariat général.

A son élection, il avait affiché son programme basé sur "cinq valeurs: collégialité, équité, loyauté, transparence et éthique"

Le tandem des vice-présidents devraient assumer la fonction en attendant une prochaine élection.