Autres sports

Pieter Timmers, sixième du 50 mètres nage libre vendredi, s'est qualifié samedi pour la finale du 100 mètres nage libre de la première étape de la Coupe du monde de natation à Kazan, en Russie. Kimberly Buys disputera pour sa part la finale du 50 mètres papillon.

Timmers, vice-champion olympique du 100 mètres, de retour dans les bassins après avoir soigné la méningite qui lui a fait manquer l'Euro de Glasgow, et à peine remis d'une grippe, a fini deuxième de la troisième série éliminatoire en 49.68, derrière le Néerlandais Kyle Stolk (49.67) mais à quasi-égalité.

Seuls l'Américain Blake Pieroni (49.01), dans la première série, et le Russe Vladimir Morozov (49.38), vainqueur du 50 mètres vendredi, dans la cinquième et dernière, ont été plus rapides que Stolk et Timmers.

Buys, médaillée de bronze à l'Euro sur la distance, a pour sa part réalisé le... troisième temps en séries du 50 mètres papillon.

Elle a en effet terminé deuxième de la deuxième série en 26.37, à 6/100e de la Russe Mariia Kameneva (26.31), qui l'a devancée sur la longueur de bassin, et à 61/100e de Sarah Sjoestroem (25.76), victorieuse dans la quatrième et dernière série. La Suédoise avait triomphé sur la même distance mais en nage libre, vendredi, alors que Buys n'avait pas réussi à se qualifier pour la finale.

Les finales de samedi débutent à 18 heures.

Dimanche, Timmers et Buys disputeront respectivement le 50 mètres nage libre et le 100 mètres papillon.

Il n'y a pas d'autre nageur belge engagé dans ce meeting.