Running François Reding a réalisé le triplé sur la distance reine du 26 km.

À Namur, une fois la nuit tombée, c’est d’habitude la Citadelle qui offre aux touristes une magnifique carte de la ville éclairée. Mais une fois n’est pas coutume, le temps de 7 km, 15 km ou 26 km, les Namurois ont admiré de loin leur forteresse, grâce à une interminable traînée lumineuse sur ses chemins, et en dehors de ceux-ci.

Plus de 1.700 traileurs ont rallié vendredi soir le hall omnisports de La Plante, à l’occasion du trail des Lumeçons, considéré comme le trail nocturne numéro 1 en Belgique. Et ceux-ci n’ont une fois de plus pas été déçus. Un cadre magique, du dénivelé, de la technicité ou encore l’obscurité donc, ils ont été servis. De même que ceux d’entre eux qui voulaient vraiment faire la course, avec un beau plateau.

Sur 26 km, la distance reine, la victoire est revenue à François Reding en 1h47. Ce dernier est tout sauf un inconnu, puisqu’il avait déjà inscrit son nom au palmarès en 2015 et 2016.

"Mon objectif était de gagner une nouvelle fois cette très belle course, organisée par des traileurs eux-mêmes et très sympathiques", commente le citoyen de Thiaumont dans le sud de la province de Luxembourg. "Je savais que j’aurais fort à faire, avec notamment Jérôme Remacle, mais aussi deux redoutables coureurs de Malmedy que j’entraîne, Jérôme Vanderschaeghe, 18e et premier Belge sur l’OCC, et Florent Maréchal, régulièrement vainqueur de 20 km ou 30 km."

Si ce n’est juste avant de lâcher la meute, les organisateurs n’avaient pas dévoilé le parcours, mais seulement le profil.

"Sachant que les deux principales difficultés se trouvaient au début, je ne suis pas parti trop vite. Après la première côte, nous n’étions déjà plus que cinq et j’avais compris que cela se jouerait entre nous. Ma connaissance de la fin du parcours m’a bien aidé pour finalement l’emporter de peu devant Remacle."

Premier Namurois, Sébastien Mahia termine 5e. Alors que sur 15 km, la victoire est revenue à François Decamk en 1h06, Guillaume Sepulchre et Benjamin Lambert complétant le podium. Joachim Libois, d’Andenne, s’est pour sa part adjugé le 7 km.