Running

Le Jambois vient de décrocher sept succès en l'espace d'une semaine

Sébastien Mahia n'a pas volé sur surnom de « boulimique ». Ce week-end, il a franchi un nouveau cap symbolique en devenant, de mémoire de coureurs, le premier Belge à pouvoir se targuer d'avoir décroché 78 (!) victoires sur une année. Celle-ci est tombée lors d'une course à Jambes sur 8 km, et fait suite aux autres succès glanés à Wavre, Gesves, Rhisnes et Angleur en l'espace de quelques heures.

Le précédent record appartenait au Flandrien Frederik de Backer. Ce dernier s'était spécialisé sur les petites distances, là où le Jambois Sébastien Mahia a été vu sur tous les types de course cette année. Du trail au marathon, en passant par les 5 km ou les Urban Trail.


Plus de 200 courses en 2017

« Pour atteindre ce record, j'ai pris part à plus de 200 courses cette année », souffle Sébastien Mahia, qui avait fait de cette performance son gros objectif de la fin de saison après avoir pris connaissance de son existence. Pour preuve, cette semaine, il avait forcé la dose pour décrocher la bagatelle de sept courses !

Le garçon reste cependant humble par rapport à sa performance, profitant avant tout du plaisir de courir, de rencontrer des gens sur les compétitions et de vivre de belles 3e mi-temps. Tout en profitant, avec le sourire, de sa petite notoriété naissante. « Mon record est un peu une surprise car je comptais clairement me calmer après mes 64 victoires de 2016. Et les 3 premiers mois de 2017 furent d'ailleurs très sobres avec seulement 10 succès début avril. » (sic)

© DR

Si certains crient au fou, Sébastien Mahia fait simplement les choses de façon (très) différente. Dans son entraînement et dans son approche de la course. « Je suis loin d'être un coureur très rapide par rapport à d'autres mais j'avoue avoir une faculté de récupération exceptionnelle. Mon seul secret est de ne pas m'entraîner la semaine. »

De cette saison au cours de laquelle il aura effectué des milliers de kilomètres pour se rendre sur les courses et usé plusieurs paires de godasses, il retiendra « le marathon de Liège, le trail de la côte d'Opale, le semi-marathon du circuit de Spa Francorchamps, les 15km nocturnes de Gand ou encore le mini marathon de Rotterdam». Sans oublier, en dehors de ses nombreux succès, « mon Top 50 aux 20 Km de Bruxelles, mon Top 30 aux 10 miles d'Anvers et mon Top 15 au marathon de Bruxelles, le tout déguisé en abeille... »

Place à 2018. Et à d'autres défis !