Running Les deux athlètes ont franchi ensemble la ligne, comme ils l’avaient déjà fait voici peu à Châtelineau

Organisée dans le cadre des journées Ensemble avec les personnes extraordinaires et donc placée sous le signe de la solidarité, la manche du challenge provincial à Marcinelle ne pouvait avoir plus belle conclusion que les deux premiers de la longue distance franchissant la ligne d’arrivée main dans la main. Ce n’était pas une première pour Michaël Gillain et Sébastien Mahia : ils avaient déjà fait le coup quelques semaines plus tôt dans une manche précédente, à l’abbaye de Soleilmont de Châtelineau.

"Il ne faut pas croire que l’on va refaire cela chaque semaine, mais ni l’un ni l’autre n’avions envie de nous faire mal", indiquait Sébastien. "Michaël m’a dit qu’il avait un important duathlon dimanche et moi-même je dispute une autre épreuve, dans moins de deux heures à Sorinne-la-Longue !"

Sébastien Mahia, habitué à pareil régime, allait s’y classer 2e avant de poursuivre son week-end fou le lendemain avec les 15 km de Woluwe-Saint-Lambert (2e également) le matin et l’Ekiden de Charleroi l’après-midi !

Déjà vainqueur l’an dernier (en solo), le boulimique jambois a conquis à Marcinelle sa 20e victoire de l’année. "Je continue sur les mêmes bases que l’an dernier ! Je fais même un peu mieux puisque cette victoire-ci arrive une semaine plus tôt que la 20e de l’an dernier !"

Michaël était venu, comme à son habitude, en vélo depuis son domicile à Ransart. "Et une fois encore j’ai failli louper le départ !" s’amusait-il. "Nous ne savions pas trop quels étaient nos principaux concurrents, ce n’est qu’à la bifurcation entre les deux distances que nous avons compris que nous étions seuls en tête."

Le vainqueur de la courte distance, Demeke Molla, grimaçait à l’arrivée. "Je me suis claqué très tôt dans la course. C’est, hélas, une blessure que je connais que trop bien et je crains d’être de nouveau sur la touche pour un bon bout de temps." Le plus Hennuyer des Éthiopiens n’a toutefois pu se résoudre à l’abandon. Deuxième, Alexandre Lucion a pris option sur le gain du challenge des petites distances.