Running

La quadruple lauréate des 20 Km de Bruxelles détaille son approche de la course à pied avant la Hype Pop Run, une épreuve atypique qu'elle organise ce vendredi à La Louvière

Beaucoup aiment courir mais tout le monde n’est pas nécessairement addict à son chrono. C’est en partant de ce constat que Catherine Lallemand, quatre fois lauréate des 20 Km de Bruxelles et aujourd’hui reconvertie en coach, a mis sur pied le concept des Hype Pop Run en 2014. Un parcours, en boucle, de 5 ou 10 km où le fun et l’amusement priment sur la performance et où tous les profils de coureurs, déguisés de préférence, sont les bienvenus. Cette année, et comme en 2016, la Hype Pop Run va prendre ses quartiers au stade du Tivoli, à La Louvière. Ce sera ce vendredi, pour une soirée où sport et fun iront de pair, dans une ambiance années 80.

Catherine Lallemand, cette Hype Pop Run est-elle à l’image de la vision que vous avez de la course à pied depuis que vous avez mis la compétition de côté ?

"Disons que, aujourd’hui, j’ai plus de satisfaction à réussir à faire courir 5 kilomètres à un ancien sédentaire plutôt qu’à permettre à un champion de gagner 30 secondes sur 10 kilomètres. Dans mon quotidien, je constate qu’énormément de personnes aiment courir mais voient les courses comme une réunion de champions, à laquelle elles n’osent pas se joindre. Avec la Hype Pop Run, je voulais casser cette image et permettre à n’importe qui de participer à une épreuve, sans être performant pour autant. Il y a un chrono, bien sûr, mais pas que ça. Il y a de la musique, diverses animations avant et après. On vient, on court et on s’amuse…"

Ce costume d’organisatrice, c’est quelque chose qui vous plaît ?

"Il y a du positif et du négatif. C’est beaucoup de travail mais, le jour de l’événement, je suis heureuse de voir le résultat et les gens s’amuser. Mais je ne ferai sans doute pas ça dix ans. Le but depuis le début est de se démarquer, de proposer autre chose que ce qui se fait déjà, mais le calendrier running est tellement chargé qu’il n’est pas facile de mobiliser du monde. Voici un an, nous étions environ 500. L’objectif est de faire mieux ce vendredi."

Par rapport à une autre course plus classique, quelles sont donc les différences dont vous parlez ?

"Il y a un spectacle sur le parcours, par exemple, avec un jongleur de feu. On propose aussi un échauffement avec le CrossFit de La Louvière et un service de kiné/massage après l’épreuve. Ou encore une animation musicale liée à la thématique de la soirée, les années 80 qui, je pense, rassemble pas mal de générations et offre pas mal de liberté en matière de déguisement."

Mais ceux qui n’ont pas connu les années 80 sont quand même les bienvenus…

"Oui, évidemment. (rires) Lors des premières éditions, le fluo était de mise. Si on n’a rien inventé, force est de constater que la thématique fluo a été déclinée à toutes les sauces dans le milieu de la course à pied. Avec les années 80, on varie les plaisirs alors que la musique se prête bien à l’événement. Et cela permet à tous ceux qui veulent venir courir en fluo de continuer à le faire…"

© JC Guillaume


La Hype Pop Run en bref

  • Date et lieu: Vendredi 8 décembre, à 20h, au départ du stade du Tivoli à La Louvière (boulevard du Tivoli 80).
  • Parcours: Deux distances, de 5 et de 10km, sur des boucles de 2,5km avec départ et arrivée au stade du Tivoli. Avec un passage sur la piste à chaque tour.
  • Inscriptions: Pré-inscription possible et souhaitée en ligne jusqu’au jeudi 7 décembre à 23h59 via le site www.chronorace.be, au prix de 5€ les 5km et de 8€ les 10km. Inscription sur place dès 18h : 8€ les 5km et 10€ les 10km.
  • Parking : au stade et dans les rues avoisinantes. 
  • Récompenses: Prix (à 21h30) pour les trois premiers hommes et femmes des 5 et 10km mais aussi pour le premier jeune des 5 et 10km.
  • Douches et vestiaires au stade du Tivoli.