Running

Plus de 500 coureurs ont pris part à la traditionnelle épreuve festivale à Péruwelz

Ils étaient une nouvelle fois très nombreux à courir ces vendredi et samedi à Péruwelz à l’occasion de la course des sources. Il faut dire que cette dernière n’est pas vraiment une course comme les autres et c’est évidemment ce qui séduit les personnes n’étant pas habituées à fréquenter les différents circuits de l’Acrho ou autres du genre.

"Nous avons énormément de personnes qui viennent en groupe et même de plus en plus en couple à la course du samedi", explique Dorothée Bonnet, membre du comité organisateur de l’événement.

Si la course du samedi est plus qu’honorable avec une distance de 13,5 km, c’est surtout le fait que les organisateurs invitent les participants à venir déguisés qui en fait sa particularité. "Nous avons donc deux publics bien distincts lors de la course du samedi. Nous avons les sportifs qui ne viennent pas déguisés, des compétiteurs qui veulent absolument être bien classés et faire un bon temps, explique notre interlocutrice. Puis, il y a les autres qui viennent déguisés et qui courent en groupe simplement pour profiter du bon moment. Quoi qu’il arrive, vu la distance du parcours, on ne s’y élance pas sans jamais s’être entraîné auparavant."

Au niveau comptable , 170 coureurs ont pris part à la course du vendredi. Le lendemain, ils étaient plus de 500.

"Nous sommes évidemment très satisfaits car il y avait d’autres courses d’organisées dans le Tournaisis au même moment. 2017 était synonyme de 26e édition pour la course des sources. Ce n’était pas un anniversaire donc nous n’avions pas prévu de festivités particulières. Le public est quand même présent et c’est le plus important évidemment."

Sur le plan sportif enfin, c’est le Nordiste Pierre Potteau qui a remporté l’épreuve. Un habitué du genre puisque c’est déjà la septième fois que le coureur remporte la course des sources !