Running Le coureur de Sky Runner a voulu faire honneur à son partenaire pour sa dernière course sous ses couleurs.

Une fois de plus, un grand succès de foule pour la Belle Hivernoise qui a vu quasi 800 coureurs prendre part à cette épreuve au démarrage particulièrement sélectif.

Le départ en côte vers le Sart Tilman fait toujours mal… Trois distances au programme : 5, 13 et 22 bornes à avaler juste avant les fêtes.

Sur cette épreuve, comme sur tant d’autres, des anonymes qui lèvent les bras au ciel, même s’ils arrivent 10 minutes après les cadors, pour la simple raison d’avoir battu leur propre chrono. Et c’est sans doute ce genre de réaction qui fait la magie du running : chacun est son propre vainqueur et tout exploit est remarquable.

Le 5 km a été dominé par Sébastien Mahia qui, à peine avait-il franchi la ligne d’arrivée, reprit la route vers Namur pour s’en aller battre le record de Belgique du nombre de victoires sur une année (78 !).

Sur le 13 km, belle victoire pour Julien Charlier, qui affichait un sourire radieux. "C’est ma dernière course aux couleurs de Sky Runner. Je me devais de me dépasser pour leur rendre hommage et c’est ma 2e victoire consécutive ici, sur un terrain que j’adore et que je connais fort bien. La saison prochaine, je représenterai Entre Parenthèses et je ferai tout pour les mettre en avant. En attendant, place aux cross hivernaux, une discipline que j’affectionne tout particulièrement."

Toujours sur le 13 km , Irène Tosi a décroché une belle victoire. Elle a toujours le sourire mais celui de la première dame a un charme supplémentaire. "C’est une course difficile pour moi qui apprécie plus l’asphalte que la boue. Ce n’est pas ma première participation mais finir première dame à la Belle Hivernoise a un goût particulier. J’ai connu une belle saison et ce titre est sans doute la cerise sur le gâteau."