Running Des centaines de participants ont pris le départ du Jogging d’hiver

De la pluie, du vent, quelques flocons de neige, des températures proches de zéro degré et pourtant, ils étaient des centaines à avoir pris la direction de Wavre à l’occasion du Jogging d’hiver. "Que ce soit la pluie, le vent, la boue et même la neige, rien n’arrête un joggeur. Nous sommes tous un peu fous mais ce mot fait partie du vocabulaire du joggeur", lance Eric et Eric, deux grands habitués des courses nocturnes, où l’ambiance de Noël règne. "Nous serons encore présents à celle de Nivelles la semaine prochaine au profit de Viva for Life."

Beaucoup sont venus en groupe pour arpenter les rues de Wavre, comme les membres du club de running de Grez (voir photo). "Nous étions censés être 80", précise Emmanuel. "Nous espérions une meilleure météo mais le plaisir d’être ensemble nous fait rapidement oublier le froid. Et puis courir dans les rues de Wavre, illuminées de la sorte, ça nous permet de courir dans une bonne ambiance."

Au programme des participants, une boucle (3 km) pour les uns ou deux (6 km) pour les plus motivés mais surtout une organisation reprise en main par la Ville de Wavre qui a plu aux joggeurs. "Après le flop de l’année dernière, on peut tirer un grand coup de chapeau aux organisateurs qui ont bien repris ça et proposé un beau parcours", pointe Renan.

Et de 74 pour Mahia

Sur le plan sportif, on a eu droit à une belle bataille sur la plus longue distance, remportée par Sébastien Mahia, toujours autant assoiffé de victoires. "Je veux battre le record de Belgique du nombre de victoires sur une même année qui est à 77. En m’imposant à Wavre, je signe ma 74e victoire. Il me reste donc trois semaines pour battre le record et je suis prêt à courir cinq courses par jour s’il le faut pour atteindre cet objectif", confie le lauréat.

Une victoire arrachée au sprint devant Benoît Berthe, originaire d’Ottignies. "La course a été très rapide et s’est finalement jouée dans un joli sprint final avec Sébastien. On a régulièrement l’habitude de terminer les courses de la sorte, ce fut donc un bon moment, à la lumière des décorations de Noël et dans une ambiance sympa avec tout ce monde."