Running Deux distances sont proposées lors du rendez-vous de dimanche. À la clé, des voyages à gagner

C’est le retour du Challenge Belgium Running ce week-end avec le Jogging de la Ville de Namur.

Sur cette course, qui fait également partie du Challenge de la Ville de Namur, deux distances sont proposées. Un 11 kilomètres dont le départ sera donné à 11h et qui comporte l’ascension de la célèbre Citadelle de Namur mais aussi une petite distance de 5
kilomètres qui se déroule essentiellement dans les rues namuroises et dont le départ sera donné à 10h. En 2016, c’est Florian Howet qui a remporté le 5 kilomètres tandis que Abdelhadi El Hachimi s’était imposé, en habitué, sur l’épreuve phare.


Van Leendert motivé

Du côté des mordus de l’épreuve, Christopher Van Leendert est à nouveau très motivé à l’idée de se confronter aux meilleurs.

"J’ai terminé 11e en 2016. Cette fois, j’aimerais intégrer le Top 10, ce qui serait une bonne performance", explique le Saint-Marcois. "Avec l’arrivée de mon deuxième enfant, les nuits sont agitées et la préparation n’est pas optimale, mais je donnerai le meilleur de moi-même, comme toujours."

La concurrence sera comme chaque année rude sur cette épreuve très relevée.

"Il y a souvent des grands noms au départ, El Hachimi, Durviaux ou encore des coureurs étrangers. Je ne me mets pas la pression, ma victoire sur le Challenge de la Ville de Namur est déjà assurée, c’est l’occasion de venir terminer ma saison sur une bonne note. De plus, c’est une belle épreuve, technique par ses sentiers et pavés et difficile avec la Citadelle, donc cela sera agréable quoiqu’il arrive," conclut-il.

Sur la petite distance, la victoire sera, elle aussi, difficile à accrocher, comme l’explique Mathieu Léonet, en forme ces dernières semaines.

"Je me concentre sur les petites distances car j’ai repris la course cette année-ci. Je commence à retrouver la forme mais sur le Jogging de la Ville de Namur, le niveau est relevé", explique celui qui est actuellement 2e du classement général du Challenge petite distance. "J’ai un peu regardé les temps de 2016, si le parcours est identique je devrais pouvoir intégrer le Top 10", conclut-il.


Le classement

Après quatre étapes, voici le classement du Challenge Belgium Running. Pour être classé, il faut, pour rappel, disputer au moins 3 manches. De nombreux prix, dont des voyages, sont à gagner.


Hommes

1. STROLLO Sergio 150 points

2. BROISSART Etienne 147

3. SEWELL Jude 145

4. STRYPSTEIN Gaetan 143

5. LIBERTI Fabio 139

6. PANEPINTO Gino 134

7. COCRIAMONT Benjamin 133

8. CHARLES Stéphane 130

9. GONZALEZ FERNANDEZ Roberto 125

10. SOO John 123

11. MITSELOS Dimitri 122

12. MALAQUIAS Pedro 120

13. LAPORTE Vincent 117


Femmes

1. DEMEYER Virginie 150 points

2. PECKEL Gil 147

3. VAN WEDDINGEN Julia 144

4. VERBEELEN Laurence 144

5. JAAKKONEN Veera 139

6. DUBOIS Sarah 138

7. STRAUS Lydie 135

8. BONIN Valérie 131

9. URBAIN Laurane 129

10. EL BAUZROTI Samira 125


Hommes + 40 ans

1. CAPELLE Christian 200 points

2. PAULO Luis 196

3. JAROUD Said 142

4. BOUCQ Frederic 141

5. TITART Paul 139

6. MCGAHAN Hugh 134

7. DOMAZETIS Christos 134

8. DERAET Maxime 131

9. RICARD Yannick 131

10. MICHEL Pascal 127

11. LECLERCQ Stéphan 122

12. CARLIER Pierre 120

13. MELLAS Abdessamad 115

14. DE LOOF Jean-Marc 114

15. SANDERSKI Andrzej 111

16. DEVOS Serge 107

17. DEFRANCE Jacques 104

18. VAN DEN BROECKE Luc 101


Femmes + 40 ans

1. TSHINYAMA Marie-Isabelle 150 points

2. VASCONCELLOS Claudia 148

3. GRABCZAN Lidia 145

4. LOEFFER Marie-Claire 144

5. JAAKKONEN Veera 139

6. DUBOIS Sarah 138

7. STRAUS Lydie 135