Running Ce dimanche 12 novembre, plusieurs lieux emblématiques de la capitale wallonne seront accessibles le temps d’une course

Le DH Urban Trail est devenu une tradition. Depuis quatre ans maintenant, les joggeurs ont l’occasion de visiter la capitale wallonne au travers d’une course qui les fait passer dans plusieurs lieux emblématiques de la Ville.

L’édition 2018 se déroulera le 12 novembre prochain et permettra une nouvelle fois aux participants de mêler sport, découverte et convivialité. "Parmi les lieux insolites, il y a toujours le palais de justice, le bureau du bourgmestre, la mutualité chrétienne, le bureau de la vice-présidente du gouvernement wallon, la montée de la Citadelle ou encore l’hôtel Royal Snail. On est encore en négociations pour quelques autres lieux mais, pour l’instant, il n’y a pas de nouveauté par rapport à l’an dernier", commente Sébastien Legat, de la société Golazo organisatrice du DH Namur Urban Trail.

La nouveauté de cette quatrième édition se fera en fait au niveau de la distance à parcourir. Outre le parcours classique de 11 km, un second parcours de 6 km sera proposé. "Il y a à un moment une bifurcation pour ceux qui prendront part au 6 km. On peut les faire soit en courant, soit en marchant."

Le mot d’ordre de cet événement sportif et culturel atypique est et reste le même que celui des éditions précédentes : la convivialité. "Il y aura une prise de temps à titre d’information mais il n’y aura pas de classement."

Comme en 2016, le départ du DH Urban Trail sera donné depuis le centre Adeps de Jambes. "On part sur les mêmes bases que l’an dernier avec un nombre de participants compris entre 1.200 et 1.500 personnes. On est pour l’instant à 800 pré-inscrits. Les joggeurs ne sont pas blasés par ce style d’événement car ceux qui reviennent sont accros au jogging. Pour les autres, c’est surtout une manière de découvrir une Ville. Rares sont les participants qui font deux fois le même DH Urban Trail."